Chassé-croisé des vacanciers : journée classée noire en Rhône-Alpes

Bison Futé avait vu "noir" pour le plus grand chassé-croisé des vacances d'hiver. Dès le matin, la circulation était dense sur les routes de Rhône-Alpes. Au total, une centaine de kilomètres de bouchons ont été notés dans le sens des départs sur les axes menant aux stations de ski alpines. 

© France 3 RA
Dans le sens des départs, le Centre national d'informations routières a relevé plusieurs dizaines de kilomètres de ralentissements et bouchons sur l'A43 en direction de Chambéry, entre la barrière de péage de Saint-Quentin-Fallavier et La Tour du Pin, en Isère.
>> Voir le reportage ci-dessous de France 3 Rhône-Alpes, au péage de Saint-Quentin-Fallavier.


Trafic ralenti également sur les axes menant aux stations de Haute-Savoie, à l'Oisans et au Vercors. Circulation engorgée également en région grenobloise...
>> voir le reportage ci-dessous de France 3 Alpes aux environ de Vizille (extrait édition 12/13).

>> Le site de Bison Futé
Pollution aux particules fines : un épisode de grande ampleur
Cet important trafic routier n'a pas contribué à améliorer l'épisode de pollution aux particules fines que connaît la région Rhône-Alpes et notamment les vallées alpines depuis une semaine. Le dispositif d'alerte est maintenu sur la totalité de la région. Pour les 24 heures à venir, le dispositif d’alerte est conservé en Rhône-Alpes, et renforcé au niveau 3 sur les zones ayant dépassé le seuil d’alerte plus de quatre journées consécutives (Bassin lyonnais et Vallée de l’Arve).

www.air-rhonealpes.fr
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trafic routier
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter