• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Isère : elle se fait voler sa voiture après avoir été percutée par un autre véhicule

Le car jacking s'est produit avenue Aristide Briant à Vizille. / © google maps
Le car jacking s'est produit avenue Aristide Briant à Vizille. / © google maps

Le vol s'est produit à Vizille, commune de l'Isère, lundi 4 mars à 19h15. Une femme a été victime de deux individus dans ce qu'on appelle plus communément car jacking ou piraterie routière. Détails.

Par Sarah Rebouh

Lundi 4 mars, à 19h15, une femme au volant d'un Nissan Note s'est fait percuter par l'arrière alors qu'elle roulait sur l'avenue Aristide Briand à Vizille. Lorsqu'elle est descendue de sa voiture pour constater les dégâts, deux individus sont montés à l'intérieur de son véhicule et ont pris la fuite.

Le conducteur de la voiture noire, immatriculée dans le 38, n'a pas quitté son véhicule. C'est le passager qui s'est précipité pour s'introduire rapidement dans la voiture accidentée et fuir.

Cette technique est appelée carjacking "à l'italienne", car elle consiste à créer un accident léger afin de s'emparer du véhicule de la victime.

"Ce genre de procédé arrive régulièrement", selon le lieutenant-colonel Franck Gagniou du Groupement de Gendarmerie Départementale de l'Isère. Du côté de la gendarmerie de Vizille, on précise tout de même : "sur notre secteur (17 communes, ndlr), on compte 30 à 40 vols de voiture par an, mais ce sont des vols classiques, lorsque le véhicule est arrêté. Cela se produit surtout la nuit. Le vol du véhicule suite à un accident est plutôt marginal."

Ne pas oublier de couper le contact du véhicule


En cas d’accrochage, notamment par l’arrière, le contact doit toujours être coupé et les portes verrouillées afin d’éviter qu’un complice de la voiture de derrière ne file avec votre véhicule. N'oubliez pas de ne jamais quitter votre véhicule sans emporter les clés.

Sur le même sujet

Drôme : centres de loisirs sous surveillance

Les + Lus