L'Olympique Lyonnais s'incline 2-1 contre le FCSM

Les Lyonnais ont été pris de vitesse par des Sochaliens surmotivés. / © PHILIPPE MERLE / AFP
Les Lyonnais ont été pris de vitesse par des Sochaliens surmotivés. / © PHILIPPE MERLE / AFP

La 30ème journée de Ligue 1 est à oublier rapidement pour l'Olympique Lyonnais. Les hommes de Rémi Garde se sont inclinés contre des Sochaliens à l'entrée de la zone rouge. Détails.

Par Sarah Rebouh

"Le FCSM se paye un gros de plus" titrait le FC Sochaux Montbéliard sur son site internet après la rencontre de dimanche soir, opposant les Sochaliens aux Lyonnais. 

Pourtant, l'OL devait gagner. Avec 21 frappes au but durant la rencontre, le manque de réalisme est bien la cause des déboires lyonnais. Le début de match était pourtant prometteur, les Lyonnais mettaient rapidement le pied sur le ballon sans pour autant creuser la distance avec un FCSM parfois dangereux, poussant même Rémy Vercoutre à sortir un ballon sur le poteau, dès le début du match.  

Ce n'est qu'en deuxième mi-temps que les Sochaliens ouvraient le score, obligeant une fois de plus les Lyonnais à courir après les points, malgré un niveau de jeu très correct. L'OL finissait par remettre les pendules à l'heure grâce à un penalty obtenu par Lacazette et transformé par Bafé Gomis.

Le score aurait pu tourner à l'avantage des Lyonnais en fin de match. Personne ne peut dire que les hommes de Rémi Garde n'ont pas bataillé pour accrocher le maximum de points. Pourtant, à la 88ème minute, une grosse erreur défensive de Lovren permettait à Sio, attaquant prometteur du FCSM de déborder sur le côté droit pour centrer sur la tête de Bakambu. Score final : 2-1.

Les réactions d'après-match 


"Il y a de la déception d’avoir laissé filer des points. Il faut savoir analyser. Autant lors du dernier match on a mérité la fessée qu’on a pris à Bastia autant ce soir on a manqué d’efficacité. On a touché la barre et les poteaux. Les décisions arbitrales ne nous ont pas été non plus favorables.  On est dans une période difficile. A nous de rester solidaires pour accrocher des points dans les huit derniers matchs" a déclaré Rémi Garde.

"On est abattus. On était à la maison et on avait l’ambition de gagner ce soir. On est rentré avec de bonnes intentions mais on a pêché dans la finition alors que Sochaux a été ultra réaliste. On est frustré. On va essayer de faire le dos rond et penser à Reims. Il va falloir faire plus et continuer à travailler. Il ne faut pas lâcher et tout gâcher maintenant" a confié, quant à lui, Maxime Gonalons.

L'Olympique Lyonnais essuie donc une nouvelle désillusion et reste sur quatre matchs sans victoire. Prochaine rencontre dimanche 7 avril à Reims. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus