Les salariés de Candia bloquent des membres de la direction parisienne sur le site de Saint-Yorre

Depuis 15 heures, mercredi après-midi, les salariés de Candia empêchent des membres de la direction de quitter le site de Saint-Yorre. En réponse à la convocation ce même jour de 2 salariés et leur mise à pied jusqu'au 12 juin. Sans aucun motif, selon la déléguée du personnel.

Par Evelyne Rimbert

A 14 heures, mercredi après-midi, deux salariés de Candia, à Saint-Yorre, ont été reçus par la Directrice des Ressources Humaines venue de Paris. Selon la déléguée du personnel, Sylvie SALGADO, l'un de ces salariés a été convoqué à cet entretien par téléphone. L'autre directement sur son lieu de travail. Sans aucun motif. La DRH aurait notifié une mise à pied aux 2 salariés, à compter d'aujourd'hui et jusqu'au 12 juin.Toujours sans aucun motif. Motifs qui leur seront signifiés le 12 juin.
A l'issue de ces entretiens, les salariés ont décidé de réagir en bloquant les membres de la direction parisienne et régionale. Ils ont installé des palettes devant le portail d'entrée de l'usine. Empêchant les dirigeants de quitter les lieux. Des dirigeants qui, toujours selon la déléguée du personnel, se trouvent actuellement à l'intérieur de leurs véhicules. Les salariés réclament des explications concernant les mises à pied de leurs deux collègues. Aucun dialogue n'a été instauré pour l'instant.
Les salariés se disent déterminés à passer la nuit sur le site et à maintenir le blocage de l'usine.

Sur le même sujet

Les + Lus