• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

500 éleveurs cantaliens marchent sur Paris avec leur cahier de doléances

Travailler en zone de montagne pose un véritable problème pour les éleveurs. La production d'aliment sur place est presque impossible. Ils n'ont pas d'autre choix que d'importer l'aliment et l'engrais.Ces dernières années, leur prix a doublé. / © Bruno Lebret
Travailler en zone de montagne pose un véritable problème pour les éleveurs. La production d'aliment sur place est presque impossible. Ils n'ont pas d'autre choix que d'importer l'aliment et l'engrais.Ces dernières années, leur prix a doublé. / © Bruno Lebret

Les éleveurs et leurs bêtes marchent sur Paris dimanche 23 juin pour faire entendre leurs difficultés. Entre flambée des charges de production et prix bloqués, ils se mobilisent à l'appel de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs, escortés par 700 animaux.

Par Brigitte Cante

Environ 500 éleveurs cantaliens participent à cette manifestation revendicative vers la capitale, en direction des Invalides, autour d'un champ de blé et de stands de dégustation.

Les éleveurs parlent de colère et de désespoir. Ils réclament "un effort immédiat sur les prix ." La fluctuation des cours des céréales et des autres cultures nécessaires à l'alimentation animale pèsent sur leur activité.

"Nous sommes confrontés à la logique de marchés dont les prix sont fixés à Chicago ou ailleurs, et qui font du yoyo depuis 2007, du plus haut au plus bas", résume le président de la Fédération des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) Xavier Beulin.  "Le risque principal, prévient-il, c'est l'abandon des élevages et la revégétalisation des campagnes", au profit de grandes cultures plus rémunératrices.

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll se dit  "très mobilisé" sur le sujet. Il entend profiter de la négociation de la nouvelle Politique agricole commune (PAC) pour défendre "un rééquilibrage" des aides au profit de l'élevage.

DMCloud:80373
500 éleveurs du Cantal vont manifester à Paris
A Saint Cernin dans le Cantal, trois éleveurs vont manifester à Paris. EN zone de montagne, ils ont du mal à joindre les deux bouts. Reportage Sébastien Kerroux et Bruno Lebret

 

Sur le même sujet

Lyon : l'histoire du tunnel de Fourvière

Les + Lus