Cet article date de plus de 7 ans

Lyon: les veilleurs debout sur les marches des 24 colonnes

Ils sont debout, silencieux et veillent 24h sur 24 pour la libération de Nicolas, un opposant au mariage pour tous condamné à deux mois de prison ferme
Un des veilleurs debout lyonnais sur les marches de la cour d'appel- le 1er juillet 2013
Un des veilleurs debout lyonnais sur les marches de la cour d'appel- le 1er juillet 2013 © France3 Lyon
Veiller debout est un acte anonyme insolent et silencieux mais qui n’enfreint aucune loi.
Alors depuis plus d'une semaine, et ce partout en France, face à n’importe quel bâtiment représentant un symbole d’autorité, des centaines de Français veillent debout !
Ils lisent, mangent, fument, prient ou révisent leurs examens, ils sont libres restent silencieux et debout sans aucun signe de ralliement apparent.
C’est sans un mot que les gens se relaient jour et nuit, de temps en temps, un doublet de klaxon retentit !

Ci-dessous, le reportage de Paul Satis et d'Elisabeth Phily:
 
L'intégralité de l'intervention du coordinateur lyonnais des veilleurs debout:





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice mariage pour tous