Début de saison décevant pour les restaurants auvergnats

Les restaurateurs de la région enregistrent une baisse d'activité significative par rapport à l'été dernier. Le printemps maussade et la crise sont montrés du doigt.

Par Fabien Gandilhon

Lorsqu'ils font le bilan à mi-saison, la plupart des restaurateurs auvergnats ne peuvent que constater une baisse de fréquentation. Selon les secteurs, ils ont perdu entre 10 et 20 % de leurs chiffres d'affaires. Même les sites les plus touristiques sont touchés, comme le massif du Sancy.

Première cause identifiée : les intempéries du printemps. Avril, mai et juin ont été aussi catastrophiques dans le ciel que dans les livres de comptes de la profession.

Mais il y a un autre élément qui explique cette baisse : ce sont les inquiétudes économiques qui semblent avoir obligé la population à modifier ses modes de consommation.

Les professionnels de la restauration comptent maintenant sur le mois d'août et sur l'arrière saison pour redresser la barre. En espérant que la météo ne leur joue pas à nouveau un mauvais tour.

Baisse de fréquentation dans les restaurants d'Auvergne
Reportage de Frédéric Cuvier, René Thévenot et Jean Pierre Vindiollet Intervenants : Jean Pierre Bonal, administrateur de l'Union des métiers de l'industrie hôtelière (UMIH) et Jean Leclerc, de l'auberge du Lac du Guéry


Sur le même sujet

Les + Lus