“Nuit des étoiles” : En route vers la voûte céleste

Nuit des étoiles Illustration / © Claude Bieber
Nuit des étoiles Illustration / © Claude Bieber

Les Nuits des étoiles 2013 auront lieu les 9, 10 et 11 août 2013. Partout en France et dans plusieurs pays d’Europe et d'Afrique, des centaines de sites vous accueilleront à nouveau pour contempler la voûte céleste. Coup d'envoi dès ce vendredi soir!

Par Isabelle Gonzalez

Il est des rendez-vous qu'on ne doit manquer sous aucun prétexte. Parmi ceux-ci, les Nuits des étoiles. À l'occasion de cette 23ème édition, les Nuits des étoiles sont placées sous le thème des distances dans l’Univers. Des centaines d'animateurs bénévoles, d'astronomes amateurs accueilleront partout en France, mais aussi en Belgique, en Suisse, au Maroc plus de 100 000 curieux du ciel pour leur faire découvrir la voûte céleste, ses merveilles et répondront à cette question pas si simple «mais à quelle distance sont elles?».
Depuis 1991, cette grande fête populaire propose de vous conter le ciel et vous faire plonger dans la Voie Lactée. A l’occasion du lancement prévu à l’automne du satellite européen Gaia, dont la mission est de mesurer, avec une précision inégalée, les distances et les mouvements propres de près d’un milliard d’étoiles dans la Voie lactée, l’AFA a décidé de thématiser les Nuits des étoiles 2013 autour de cette mission passionnante. L’objectif est de faire comprendre au public l’importance de réaliser une carte en 3D de notre environnement galactique.
Les animateurs des sites expliquent comment, depuis les philosophes naturels des temps passés jusqu’aux cosmologistes actuels, l’Astronomie s’est mobilisée pour mesurer les distances qui nous séparent des astres. Chacune des étoiles sera étudiée près de 70 fois durant une période de 5
ans, ce qui représentera pour le satellite Gaia une moyenne de 40 millions d’observations par jour!
En montagne, au bord de la mer ou dans la garrigue, sur plus de 380 manifestations réparties dans toute la France, le public est invité à rejoindre les astronomes amateurs équipés de lunettes et de télescopes pour une nuit entière à veiller la tête dans les étoiles.
En début de nuit, les télescopes dans les sites seront braqués sur un fin croissant lunaire, toujours spectaculaire, et le public sera invité à contempler le coucher de Vénus et de Saturne. Une balade céleste sera ensuite proposée ponctuée par les larmes de St Laurent, les fameuses étoiles filantes des Perséïdes.
Les organisateurs s’attachent à renouveler chaque année cette manifestation gratuite, ouverte à tous,dans l’esprit d’un partage des connaissances et d’une découverte du ciel. Maître mot des Nuits des étoiles: le plaisir. Celui de partager des moments forts avec les passionnés de l’astronomie qui animent bénévolement les sites d’observation et celui que l'on éprouve à voir le ciel devenir intelligible. Celui de la fête, enfin, qui réunit là tous les ingrédients pour que l'on s'embarque, en famille, dans cette fabuleuse navigation céleste qu'est l'observation du ciel.
 
Pour connaître l'ensemble des propositions en France c'est ici

Sur le même sujet

Scandale des implants contraceptifs Essure : le combat ne fait que commencer

Les + Lus