Les Verts laissent Bastia égaliser in extremis (2-2)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Bette
© Fabien Lafabarégue/AFP

Bastia a arraché in extremis le match nul (2-2) sur le terrain de Saint-Etienne grâce à des buts de Gianni Bruno et François-Joseph Modesto, alors que les Verts menaient pourtant encore 2-0 à moins de dix minutes de la fin.

Les Verts laissent échapper une belle victoire qui leur était quasiment promise puisqu'ils menaient encore 2-0 à moins de dix minutes de la fin.Avec ce match nul, le premier de leur saison, les Stéphanois rentrent dans le rang, même s'ils conservent provisoirement leur 6e place.Saint-Etienne s'est fait surprendre chez lui quand il pensait avoir fait le plus dur en menant 2-0 grâce à des  réalisations de Franck Tabanou (27e) et Ismaël Diomandé  (57e).

Dès le coup d'envoi, les Verts s'étaient employés sans retenue. Dans les premiers temps, l'efficacité n'était certes pas au rendez-vous. Mais sous les yeux des spectateurs de la tribune Jean-Snella, inaugurée samedi, portant ainsi la capacité du stade Geoffroy-Guichard à plus de 38.000 places, les attaquants verts avaient au moins le mérite de tenter.

L'international turc Mevlüt Erding, en particulier, peinait à trouver ses marques dans le collectif de l'équipe et quand il était à la réception d'un corner de Romain Hamouma, sa tête passait très légèrement à côté des buts de Mickaël Landreau (9e).Il fallait une longue touche de Faouzi Ghoulam pour que les Stéphanois parviennent à trouver la solution, mais la défense bastiaise, attentiste au possible, était attentiste au possible, était loin d'être innocente sur ce coup. Au second poteau, Franck Tabanou, oublié par l'arrière-garde corse, fusillait Landreau d'une belle reprise du pied droit (27e).

Venus chercher le partage des points, les joueurs de l'entraîneur Frédéric Hantz étaient alors contraints de sortir de leur coquille, le gardien stéphanois Stéphane Ruffier intervenant pour la première fois à la 30e minute dans les pieds de Gianni Bruno. A la reprise, les Stéphanois poursuivaient leur domination et la concrétisaient
par Ismaël Diomandé qui, d'une frappe parfaite aux 22 mètres, plaçait le ballon sous la barre (57e). Dès lors, c'était au tour des Verts de jouer la contre-attaque alors que Bastia cherchait à sauver l'honneur.

Les Corses y sont parvenus au-delà de leurs espérances en réussissant à égaliser dans les dix dernières minutes grâce à des buts de Bruno (85) et Modesto (90+5),amenés les deux fois par des centres de Julian Palméri.

   

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.