Coupe de France: Saint-Etienne conteste l'interdiction de déplacement de ses supporteurs

L'AS Saint-Etienne a regretté mardi une décision de la préfecture des Alpes-Maritimes interdisant à ses supporteurs d'assister au match de 32e de finale de Coupe de France contre Cannes (CFA), le samedi 4 janvier au stade Pierre-de-Coubertin à Cannes-La Bocca.

Supporters- Archives
Supporters- Archives
Dans un communiqué, le club "déplore que cette décision ait pour effet de sanctionner tous les supporteurs sans discernement". L'ASSE a déclaré transmettre le dossier à son avocat pour envisager un recours contre l'arrêté de la préfecture des Alpes-Maritimes.

Les supporteurs des Verts étaient interdits de déplacement par la Ligue de football professionnel (LFP) qui gère la Ligue 1 jusqu'à la fin de l'année 2013, après les incidents survenus le 24 novembre dans les tribunes de l'Allianz Arena avant le match de la 14e journée de L1 Nice - Saint-Etienne.

L'ASSE revendique notamment plus de 240 sections de supporteurs à travers la France. Elles sont affiliées à son association emblématique des "Supporteurs associés" qui est à différencier des groupes de supporteurs "ultras", dans le collimateur des pouvoirs publics, tels que les Magics fans ou les Green Angels. Ce dernier groupe s'est auto-dissous en début de saison.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football