Lyon, une des villes de (la panthère de ) l'Amour

Selon le classement annuel publié par l'Organisation mondiale de la protection de la nature WWF, "la population des panthères de l'Amour a augmenté de 50% ces cinq dernières années". Lyon est une des rares villes accueillant un zoo où une naissance de panthère de l'Amour a eu lieu cette année.

La ville de Lyon peut s'enorgueillir d'avoir participé à un beau succès en matière de conservation animale. Dans son zoo du parc de la tête d'or est né en août Chilka, une panthère de l'Amour dont la population mondiale ne doit pas dépasser les 50 individus.

Et le WWF (World Wildlife Fund) de reconnaître que les panthères de l'Amour ont vu leur population augmenter de 50% en cinq ans, ce qui constitue "un brillant", certes à relativiser eu égard au très faible nombre d'animaux. 

Grand perdant : le rhinocéros

Originaire de la région du fleuve du même nom, dans la région transfrontalière entre la Russie, la Chine et la Corée du Nord, la panthère de l'Amour est un animal solitaire. Pour son malheur, cet animal est recherché par les braconniers en raison de sa fourrure tachetée particulière.

A l'autre extrémité de ce classement du WWF, figure le rhinocéros, grand perdant des espèces protégées en 2013. Au cours des 12 derniers mois, 919 rhinocéros, soit 50% de plus qu'en 2012 ont été braconnés rien qu'en Afrique du Sud, un "triste record", selon le WWF.

Voir le reportage du 9 octobre 2013
durée de la vidéo: 00 min 50
Chilka, née le 21 août 2013 à Lyon


Une panthère baptisée ... par les internautes
Près de 6 000 internautes ont choisi parmi les 4 noms proposés par le zoo, faisant tous référence à la région d'origine de l'espèce, la Sibérie. La panthère s'appelle donc Chilka.
Avec 46,8% des voix, ce prénom évoquant une rivière de Sibérie, arrive très largement en tête. Les autres prénoms proposés ont réalisés les scores suivants :
Aïgoun : 31,35%
Amgun : 12,03%
Ussuri : 9,82 %
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux environnement