• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La Cafeteja Roja, des nomades en Auvergne

La chanteuse de la Cafeteja Roja en répétition avant le concert du samedi 29 mars à Langeac
La chanteuse de la Cafeteja Roja en répétition avant le concert du samedi 29 mars à Langeac

Ils enregistrent leurs albums en Haute-Loire mais leur musique voyage dans le monde entier. Les six musiciens de la Cafeteja Roja sortent un nouvel album "Refugi Tape" et le font entendre en live à Langeac

Par Valérie Mathieu

De trois nationalités, ils parlent quatre langues mais se comprennent mieux en espagnol car ils se sont rencontrés à Barcelone.
Mais cette auberge espagnole reste fidèle au label Green Piste Records en Haute-Loire où ils ont enregistré tous leurs albums dont le dernier Refugi Tape qui sort lundi 31 mars. 
Onze titres dont les textes parlent de liberté (Vida, Nouma), de la société (Ride ou January) comme du quotidien ou du musicien qui sillonne les routes (I try, La Mananita, Dubstep Master..)
Le groupe qui nous avait habitué à des musiques plutôt festives n'hésite pas dans cet opus à être plus sombre et mélancolique avec les beaux titres Traveller (qu'ils ont d'ailleurs joué pour nous) et Flower of the past.
La Cafeteja Roja sera en concert le samedi 29 mars à Langeac, dans le cadre du festival Altilive et voici un aperçu de leur talent :

La Cafetera Roja à Langeac

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Un Tour de France pour sensibiliser à la BPCO, une maladie respiratoire

Les + Lus