Cet article date de plus de 6 ans

La dernière séance de Gérard Roche à la tête du Conseil Général de Haute-Loire

C'est une session très particulière qui s'est tenue vendredi au conseil général de Haute-Loire. Ce jour là, c'était la dernière séance du président, Gérard Roche, qui a choisi de démissionner. 18 mois avant la fin de son mandat. Mais il continuera à siéger au sein de l'assemblée départementale.
Après 10 années passées à la tête du conseil général de Haute-Loire, Gérard Roche a démissionné de son mandat. Vendredi 20 juin 2014, il a écrit les dernières lignes de sa présidence.
Après 10 années passées à la tête du conseil général de Haute-Loire, Gérard Roche a démissionné de son mandat. Vendredi 20 juin 2014, il a écrit les dernières lignes de sa présidence.
Après 10 années passées à la tête du département de Haute-Loire, Gérard Roche a décidé de démissionner de ses fonctions. 18 mois avant la fin de son mandat. Mais il continuera de siéger au sein de cette assemblée qu'il a tant défendue.
Il souhaite profiter désormais de son mandat de sénateur et de sa nouvelle liberté de parole pour défendre les territoires ruraux.


Même combat

A l'image de son successeur, Jean-Pierre Marcon, maire de Dunières, conseiller général depuis 1979, en charge des finances et député par intérim de 2007 à 2012. De même sensibilité centriste que Gérard Roche, Jean-Pierre Marcon, a 18 mois pour marteler le même message et poursuivre le même combat contre le projet de suppression des conseils généraux.

durée de la vidéo: 01 min 45
Gérard Roche, président du conseil général de Haute-Loire depuis 10 ans, démissionne de son mandat.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique