Défilé de la Biennale : Ka Râ Van

Défilé de la Biennale - Ka Râ Van / Bourg-en-Bresse / © Ph. Bette
Défilé de la Biennale - Ka Râ Van / Bourg-en-Bresse / © Ph. Bette

Les danseurs de la région de Bourg-en-Bresse ont confronté la culture hip hop à celle des Haïkus dans une parade où règnent l'harmonie et la sensualité.

Par Kathleen Garon

La thématique

Venus de Bourg-en-Bresse et de son agglomération, les 120 participants du groupe Ka Rà Van ont été pris en main par Delphine Caron de la Cie Point Zéro.
Danseurs, musiciens, échassiers, ils partent à bord d’une embarcation enveloppée d’une étoffe flamboyante. Des danseurs masqués, corps humains à visage animal, attendent le retour du printemps, la célébration du vivant et des relations complices entre les hommes et la nature.
La culture Hip-Hop rencontre ici celle des haïkus. Le mouvement se teinte d’intuition, de jeu et d’harmonie. L’écriture chorégraphique ciselée, dépouillée du superflu, met en branle l’énergie du corps sous toutes ses formes.
Les costumes sont placés sous le signe de la poésie, de la symbolique des couleurs et des matières.

Défilé de la Biennale - Ka Râ Van / Bourg-en-Bresse
Défilé de la Biennale - Ka Râ Van / Bourg-en-Bresse


Le défilé du groupe vu d'en haut


Diaporama du groupe

Défilé de la Biennale : Ka Râ Van



Le casting

DELPHINE CARON (Compagnie POINT ZÉRO)
- Directrice artistique/chorégraphe/danseuse : Delphine Caron
- Assistant chorégraphe/danseur/monteur son : Arnaud Duprat 
- Scénographe : Julien Peissel 
- Création costumes : Alexandra Gilbert et Fabien Almakiewicz.

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Les + Lus