• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

AS ST Etienne: Une équipe en mal de buts

© Max PPP
© Max PPP

A la veille du match contre Lens, l'AS St Etienne doit se rendre à l'évidence:Depuis le départ de Brandao et d'Aubameyang ,l'équipe n'a pas retrouvé sa puissance de frappe.Le recrutement du néerlandais Van Wolfsfinkel n' a pas encore produit son effet.Et la défection d'Hamouma handicape le club.  

Par AFP

Avec deux buts lors des six derniers matches dont l'un marqué par le défenseur caennais contre son camp, l'AS Saint-Etienne, 4e de L1 et adversaire de Lens dimanche,est actuellement inoffensive et cherche des solutions pour redevenir percutante.

Le dernier buteur Stéphanois est Kevin Monnet-Paquet qui avait donné l'avantageà son équipe lors du barrage retour d'Europa league contre le club turc de Karabükspor (1-0, 4-3 t.a.b.) et le but de Pierre a permis aux Verts de battre Caen (1-0), samedi dernier au stade Geoffroy-Guichard.

Pour l'heure, les Verts s'appuient sur une défense de fer derrière laquelle le gardien Stéphane Ruffier, malgré son match raté contre Paris Saint-Germain (0-5), est la meilleure garantie, comme il l'a encore prouvé jeudi en Europa league sur le
terrain du club azérie de Qarabag Agdam (0-0).A cette occasion, le secteur offensif de l'équipe stéphanoise, qui a perdu deux éléments déterminants lors des deux derniers étés, Pierre-Emerick Aubameyang et Brandao, a été inexistant.

Le recrutement du Néerlandais Ricky Van Wolfsfinkel, prêté par Norwich (2e div.anglaise), n'a encore apporté l'effet escompté.Blessé durant la période de préparation avant de rejoindre l'ASSE, il a passé dix jours aux Pays-Bas durant la trêve internationale pour l'accouchement de son épouse et n'a pu travailler correctement avec le groupe. Il sera toutefois dans la liste des dix-huit joueurs retenu pour jouer à Lens et pourrait même débuter.

 Problème de concurrence

"Ricky peut être prêt à jouer et se relancer contre le Racing. J'espère qu'il vouloir passer devant Mevlut (Erding) et je souhaite que ce dernier fera tout pour l'en empêcher", dit l'entraîneur Christophe Galtier évoquant par là, un problème de
concurrence.Car la saison dernière, Brandao et Erding se disputaient la place d'avant-centre et lorsque les deux joueurs étaient associés, l'international turc (12 buts en L1 dont un avec Rennes) profitait du travail d'appui et de pressing du Brésilien.

De son côté, Romain Hamouma, l'un des fers de lance de l'équipe la saison dernière (9 buts en L1) n'a pas encore retrouvé la plénitude de ses moyens. Il était blessé au mollet droit et forfait jeudi. Il avait été touché au mollet gauche en début de championnat.

Mais Christophe Galtier, déçu par l'animation offensive de son équipe à Bakou,évoque surtout "un déchet technique" et rappelle qu'hormis Hamouma "aucun cadre n'est absent" dans le secteur offensif."C'est dur de marquer des buts", rappelle l'entraîneur des Verts."C'est à moi de trouver les meilleures associations mais il faut plus de liens et de relations entre les joueurs sur le terrain", reconnaît-il, espérant également que le jeune Alan Saint-Maximin, 17 ans, entré en cours de jeudi en Europa league, pourra aussi apporter un peu de concurrence en attaque."Il a progressé. Il est plus à l'écoute et mieux concentré que l'an dernier. C'est à lui de saisir les opportunités qui lui seront présentées comme Florentin Pogba
a pu le faire dernièrement en défense", conclut Galtier.

Sur le même sujet

Poissons sauvés dans l'Albarine (Ain)

Les + Lus