• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Tabata Bonardi quitte le groupe Bocuse pour ouvrir son propre restaurant

© AFP /Philippe Merle
© AFP /Philippe Merle

Tabata Bonardi, la jeune chef lyonnaise rendue célébre par son passage dans l'emission "Top Chef " quitte "Bocuse" pour de nouveaux projets personnels.Première chef d'un établissement du groupe Bocuse ,elle  souhaite ouvrir son propre restaurant. 

Par Philippe Bette

La chef franco-brésilienne Tabata Bonardi, révélée en 2012 dans l'émission télévisée "Top Chef" et première femme à la tête d'un établissement de Paul Bocuse, à Lyon, a démissionné pour se lancer en solo, a indiqué mercredi le groupe Bocuse, confirmant une information du Progrès.

"Elle nous a fait part en début de semaine de son souhait de partir du +Marguerite Restaurant+ puisqu'elle a de nouveaux projets. Elle souhaiterait ouvrir son restaurant", a déclaré à l'AFP une porte-parole du groupe Nord-Sud Développement, l'entité du groupe Bocuse gérant les quatre brasseries et les deux restaurants du chef triplement étoilé. 

"Elle n'était pas, comme elle le disait, vouée à rester des années. Les chefs sont des créatifs. Elle souhaite vivre autre chose", a ajouté la responsable en évoquant une "expérience positive et très formatrice" pour la jeune chef de 35
ans.

La cuisine du Marguerite Restaurant, ouvert il y a un peu plus d'un an et situé dans le 8e arrondissement de Lyon, est désormais tenue par le chef exécutif du groupe Bocuse Éric Pansu, meilleur ouvrier de France en 1996.

"C'est un destin assez incroyable", s'était enthousiasmé dans un entretien avec l'AFP Tabata Bonardi, quelques mois après son arrivée au Marguerite Restaurant. "J'ai toujours adoré la cuisine, mais, en 2000, au Brésil, c'était un métier peu
valorisé, c'était les +graisseux+, les +cuistots+", avait résumé cette passionnée.Arrivée il y a 11 ans de Rio de Janeiro, où elle se destinait à la chirurgie, Tabata Bonardi est sortie en 2004 diplômée de l'Institut Paul Bocuse près de Lyon,
où elle a rencontré son futur mari.

Stagiaire notamment chez Ledoyen à Paris, puis chez Nicolas Le Bec à Lyon, où elle prendra un temps les commandes de son restaurant lyonnais doublement étoilé, la jeune chef est également sortie en 2010 en demi-finale du concours du Meilleur Ouvrier de France.

Sur le même sujet

Manifestation des gilets jaunes à Aurillac

Les + Lus