Près de 500 gaziers et électriciens de l'Auvergne et du Limousin ont manifesté mardi matin au barrage de Bort-les-Orgues, aux confins de la Corrèze et du Puy-de-Dôme. Ils redoutent une ouverture à la concurrence de l'activité liée aux barrages hydrauliques.

Le projet de loi sur la transition énergétique, examiné en ce moment même par le Parlement, inquiète les salariés de l'Energie. Plusieurs manifestations ont eu lieu ce mardi en France. En Normandie, en PACA, en Aquitaine, en Ile-de-France et à Bort-les-Orgues, aux confins de la Corrèze et du Puy-de-Dôme.

A Bort-les-Orgues, ils étaient près de 500 gaziers et électriciens à s'être déplacés jusqu'à l'intérieur du barrage. Pour dénoncer ce projet qui, selon eux, prépare la privatisation des barrages français.

Reportage : Fabien Gandilhon, Laurence Couvrand. Intervenants : Béatrice DUBREUIL ( Seécrétaire générale CGT Energie Corrèze-Cantal), Laurent DUPLESSIS (Délégué CGT Hydraulique).