Cet article date de plus de 6 ans

Naufrage du Norman Atlantic : un ancien Gerzatois rescapé du ferry raconte

Olivier Coissart a habité pendant 28 ans à Gerzat et se trouvait dimanche sur le Norman Atlantic, un ferry qui assure des liaisons régulières entre la Grêce et l'Italie et qu'un incendie a ravagé dimanche alors que des vents violents rendaient les opérations de sauvetage très difficiles. Il raconte.
Parmi les 478 personnes évacuées du Norman Atlantic se trouvaient neuf français dont la famille d’Olivier Coissard, originaire de Clermont-Ferrand. Avec son épouse et leurs deux enfants, ils sont finalement repartis vers la Grèce dont ils étaient partis samedi 27 décembre en fin de journée. Aujourd'hui réunis et vivants, ils racontent ensemble.

La famille effectuait un dernier trajet entre les deux pays puisqu’elle est en train de déménager de la banlieue d’Athènes vers Parme en Italie. Leur voiture était à bord du ferry et leurs meubles allaient être acheminés par camion dans quelques jours. Sur le canapé, il se serrent les uns contre les autres, heureux d'être en vie. Sur les images diffusées lors des opérations de secours, on voit ainsi la mère Maria, évacuée avec ses deux enfants de 10 et 7 ans. Tous ont survécu.

"A 5h15, l'alarme a sonné et on a entendu "fire", "fire" (feu en anglais, ndlr), c'est tout, raconte Olivier Coissard, le père de cette famille franco-grecque. Quatre minutes après les gens sont venus taper à nos portes en nous disant qu'il fallait sortir. On était tous les 4 donc on était ensemble. L'important, c'était d'être ensemble tout le temps."

"On s'est habillés très vite et on est sortis dehors", se souvient son fils Thisseas. "On a mis les gilets de sauvetage et on a attendu." Le jeune garçon passe neuf heures debout, dans l'angoisse : "Je me disais qu'on allait mourir parce qu'il y avait beaucoup de feu."

Maria, la maman, se souvient elle du sol qui chauffait sous leurs pieds, à cause de l'incendie du ferry, et beaucoup d'autres rescapés témoignent de cette peur d'être pris entre le feu et l'eau. Désormais hors de danger, la famille Coissard a pour l'instant trouvé refuge en Grèce chez des proches. 

durée de la vidéo: 01 min 34
Le récit d'un rescapé du naufrage

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
témoignage accident