Cet article date de plus de 6 ans

Le site de France 3 Rhône-Alpes victime d'un piratage informatique

Le site internet de France 3 Rhône-Alpes a été victime à son tour mercredi d'un piratage informatique qui l'a empêché de vous procurer l'information à laquelle vous êtes habitués.En Rhône-Alpes,ce phénomène se développe.33 plaintes ont déjà été déposées.
L'attaque a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi. Des hackers ont réussi à s'introduire dans les serveurs informatiques de France Télévisions et à parasiter les contenus éditoriaux des sites régionaux de France 3.

Une page écran s'est invitée sur la une du site de France 3 Rhône-Alpes, rédigée en anglais et en français, portant cette mention : "Bien, vous avez été défigurés - Votre sécurité est faible " et un peu plus loin, en termes énigmatiques  : "C'est en jouant avec le feu qu'on s'en brûle les doigts (sic)". 

Devant l'ampleur de la cyberattaque, la direction de France Televisions Numérique a pris la décision de geler les publications en cours et d'interrompre la production éditoriale mercredi toute la journée : Le temps nécessaire pour retirer les publications illicites et de sécuriser les accès. Ces précautions prises, la diffusion a pu reprendre normalement ce jeudi matin.

Le piratage informatique se répand un peu partout. Des sites publics, des médiathéques ,des mairies sont la cible des hackers.Une trentaine de plaintes ont déjà été déposées en Rhône-Alpes.  
durée de la vidéo: 01 min 57
Piratage informatique
         
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
internet médias