Ski. La descente de Kitzbühel reportée 4 fois: le départ se fera à mi-piste

Ce samedi 24 janvier, le départ de la descente de Kitzbühel, l'une des plus exigeantes de la Coupe du monde, a été retardé pour la quatrième fois à 13h45 , pour manque de visibilité. Les organisateurs ont finalement décidé d'abaisser le départ à mi-piste.

FIS World Cup Men à Kitzbuhel en Autriche, sous le brouillard.
FIS World Cup Men à Kitzbuhel en Autriche, sous le brouillard. © Photo Alexander Klein / AFP
La première partie du parcours, la plus spectaculaire avec notamment la Mausefalle, surnommée la souricière, le Steilhang et le chemin, est donc abandonnée. La course, forcément, sera moins "prenante".

En s'élançant sous le départ du super-G, les concurrents vont se retrouver avec une descente très sprint, de moins d'une minute, ce qui devrait logiquement avantager les glisseurs.

Un départ sans cesse reporté

Le départ a été repoussé de demi-heure en demi-heure, pour laisser le temps au brouillard de se lever. Dans un premier temps sur la "traverse", qui introduit dans le schuss d'arrivée, la nappe est remontée progressivement.

Les services météo avaient prévu l'arrêt de la chute légère de neige, en cours depuis la nuit, aux alentours de midi, ce qui n'est pas le cas. Initialement, le premier concurrent, l'Autrichien Georg Streitberger, devait s'élancer à 11h45.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport