Valence : le père soupçonné d'inciter ses enfants au jihad a été écroué

L'homme de 45 ans, soupçonné de battre ses enfants et de leur diffuser des images faisant l'apologie du jihad, a été mis en examen vendredi pour "provocation à des actes de terrorisme, violences sur mineurs de 15 ans par ascendant, soustraction par parents à ses obligations légales" et écroué.

L'homme est écroué à la Maison d'arrêt de Valence.
L'homme est écroué à la Maison d'arrêt de Valence. © Archives, France 3 Rhône-Alpes
L'affaire avait démarré en novembre 2014 après le signalement de l'école d'un des trois enfants, âgés entre 6 et 10 ans, qui se plaignait de violences lorsqu'il passait le week-end chez son père, habitant Valence.

Les enfants de ce couple divorcé s'étaient également plaints d'avoir été contraints de regarder des images "d'une extrême violence faisant l'apologie du terrorisme", selon une source proche du dossier.

Le père de famille avait été interpellé mercredi après le dépôt de plainte de son épouse. Il a passé 48 heures en garde à vue.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice djihad terrorisme faits divers