En 2017, les garagistes doivent proposer des pièces détachées d'occasion

Voilà une mesure qui devrait réduire la facture d'entretien. À compter du 1er janvier 2017, les garagistes ont l'obligation de proposer des pièces d'occasion si leur client en fait la demande. Un décret signé le 31 mai 2016 dans le cadre de la loi de transition énergétique.

C'est un volet de la loi de transition énergétique pour la croissance verte quiprévoyait que les professionnels de l’entretien et de la réparation de voitures proposent au consommateur d'opter pour l'utilisation de pièces de rechange recyclées ou d'occasion à la place de pièces neuves.

Depuis le 1er janvier 2017, les garagistes sont obligés de vous proposer deux options de réparation : l'une avec des pèces neuves, l'autre avec des pièces d'occasion. Une obligation qui a un double objectif : rendre le passage au garage moins douloureux pour le portefeuille, et limiter le gaspillage automobile... Le reportage de Sophie Valsecchi et de Thierry Swiderski ©France3 RA

Le décret d’application de cette mesure signé par la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a été publié au Journal Officiel le 31 mai 2016.
Il précise les catégories de pièces concernées, soit quasiment toutes, mais notamment :
- les pièces de carrosserie amovibles,
- les vitrages non collées,
- les pièces optiques,
- certaines pièces mécaniques ou électroniques, comme les moteurs, boites de vitesse et organes de transmission.
Cette nouvelle disposition permet aux professionnels de proposer des pièces démontées dans les centres de traitement de véhicules hors
d’usage agréés, dont la qualité aura été préalablement vérifiée. Elle vise à économiser des ressources non renouvelables, de l’énergie et de la matière première en réemployant des équipements devenus sans usage mais encore fonctionnels.
L'utilisation de pièces de rechange automobiles issues de l'économie circulaire est favorable au pouvoir d'achat des ménages du fait de leurs prix de vente attractifs.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité