Les pompiers de l'Ain sont intervenus dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 juin dans le secteur Vaux-en-Bugey, près de Lagnieu. Le Buizin, un cours d'eau qui traverse le village, est subitement sorti de son lit, inondant au moins une trentaine d'habitations.

Le petit village médiéval de Vaux-en-Bugey, 1259 habitants, dans la communauté de communes de Chazey-sur-Ain a été réveillé par la crue soudaine de son cours d'eau, le Buizin. La maire, Françoise Veysset-Rabilloud, revenait juste d'Ambérieu où elle était allée porter les résultats des élections, quand l'alerte a été donnée.

On n'a pas compris ce qui se passait. C'est comme une vague qui est descendue de la montagne. Et d'un seul coup, le Buizin, qui fait 50 cm de haut, est monté de plusieurs mètres!  

Françoise Veysset-Rabilloud, maire de Vaux-en-Bugey

Des pluies orageuses avaient certes touché le secteur mais c'est un brutal afflux d'eau venu des hauteurs qui pourrait être en cause. 

Une coulée de boue a envahi le centre du village et quelques habitations alentours."Mais on va sans doute en découvrir d'autres." Quelques habitants, parmi les plus âgés, ont trouvé refuge au sec dans leurs familles.

La maire a déjà rempli un dossier pour que Vaux soit classé comme victime d'une catastrophe naturelle. Un classement faciliterait les dédommagements. 

Reportage Franck Grassaud et Charlène Personnaz

Les dégâts sont impressionnants : maisons et caves envahies par la boue, routes abimées, murs d'enclos effondrés, cultures sous l'eau. Ce lundi, les pompiers ont poursuivi leurs opérations de pompage.

Dans le reste du département de l'Ain, les pompiers ont reçu une cinquantaine d'appels pour des inondations ou des chutes d'arbres suite aux orages.

Le département avait été placé en vigilance orange pour les orages. Une ligne orageuse allant de Lagnieu au Jura a perduré plusieurs heures.