Ain : incendie à l'école maternelle de Villars-les-Dombes

© France 3 RA
© France 3 RA

Ce mardi 9 avril, peu avant 6h30, les sapeurs-pompiers de l'Ain ont été alertés pour un dégagement de fumées à l'école maternelle de Villars-les-Dombes. Ils sont intervenus pour maîtriser un feu qui s'est déclaré dans une salle. L'école est fermée jusqu'au vacances de Pâques qui débutent vendredi.

Par Dolores Mazzola

Des fumées suspectes ont été signalées aux pompiers ce mardi matin, 9 avril, peu avant 6h30 du matin, dans l'école maternelle de Villars-les-Dombes. Le feu a été rapidement maîtrisé. C'est un passant qui a donné l'alerte. Le sinistre, qui s'est déclaré dans la partie historique de cette école, a impacté 300 m² de bâtiment, selon les pompiers.

Sur les cinq salles de classe que comporte le bâtiment, quatre salles ont été très endommagées par les fumées et la suie, dont une particulièrement. Du matériel pédagogique a été détruit lors du sinistre. Le travail de nettoyage des classes s'annonce conséquent. Les causes de l'incendie seraient accidentelles, d'origine électrique. Selon Pierre Larrieu, maire de la Villars-les-Dombes, il s'agit très vraisemblablement d'un problème sur un équipement (de type frigo, ou cafetière...).  Le feu aurait démarré dans une tisanerie et aurait couvé, produisant un important dégagement de fumées. Les analyses concernant le point de départ du feu sont encore en cours à cette heure. 

En raison de l'heure matinale, il n'y avait pas d'enfants présents au moment du sinistre. Toutefois, 20 élèves ont été pris en charge par les services municipaux.  Les enfants ne pouvant rester avec leurs parents ayant été dirigés vers le centre de loisirs. Les autres ont regagné leurs domiciles.

Cette école, qui accueille 240 enfants âgés de 3 à 6 ans, et 16 enseignants, va rester fermée jusqu'à la fin de la semaine. Pour les journées de jeudi et vendredi, les enfants dont les parents n'ont pas de solution de prise en charge seront accueillis dans des espaces municipaux, avec le concours des Atsem et des enseignants de l'école. Une solution qui ne devrait concerner qu'une quarantaine d'enfants, selon le maire. Par ailleurs, l'élu précise que la psychologe scolaire tient également une permanence pour les deux jours à l'école élémentaire, pour les enfants et les parents qui en manifesteraient le besoin.

Dans cette école maternelle sinistrée, une extension destinée à accueillir prochainement les enfants est actuellement en chantier. Les travaux sont en cours d'achêvement et le nouveau bâtiment devait toutefois recevoir les enfants à l'issue des vacances de Pâques. Il accueillera comme prévu les enfants à la rentrée. 
En revanche, les travaux qui devaient débuter dans quelques jours dans la partie historique de l'école vont être compliqués par les opérations de nettoyage. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus