Application StopCovid : Damien Abad demande un vote à l'Assemblée nationale

L'application StopCovid, si elle est déployée, doit permettre, à l'utilisateur d'être prévenu s'il a croisé une personne contaminée par le virus. Député de l'Ain et chef de file LR à l'Assemblée, Damien Abad demande un vote avant son déploiement. 

© Bruno Levesque /MAXPPPPPP

Le projet StopCovid est lancé dans une course contre la montre, puisque l'application doit être prête avant le 11 mai, date prévue pour une sortie progressive du confinement.

Destinée à informer l'utilisateur s'il a été en contact avec une personne contaminée, l'appli s'appuierait, en France, sur la technologie Bluetooth, -qui permet aux smartphones d'identifier des appareils à proximité-, et non sur le recueil de données de géolocalisation.

Le projet est critiqué jusque dans la majorité, pour ses risques concernant la vie privée, même si l'installation de l'application reposerait sur le volontariat.

Ce jeudi 16 avril, les députés Les Républicains ont réclamé l'organisation d'un vote de l'Assemblée nationale à l'issue du débat sur les techniques de traçage des téléphones pour lutter contre le Covid-19. 

Le débat se tiendra le 28 avril à l'Assemblée nationale et le 29 au Sénat, normalement sans vote, comme le permet l'article 50-1 de la Constitution.

"Sur un sujet aussi sensible, chaque député doit pouvoir être le garant des libertés publiques", affirme Damien Abad.
 
"Le gouvernement ne doit pas s'assoir sur l'article 34 de la Constitution qui dispose que le Parlement fixe les règles concernant (...) les garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l'exercice des libertés publiques", soulignent les élus LR. "Le rôle du Parlement n'est pas de papoter mais d'assurer le contrôle du respect des libertés individuelles et publiques", insiste le député de l'Ain. 

Mardi, le secrétaire d'Etat au Numérique Cédric O s'est dit "optimiste mais pas totalement certain" de l'utilité de ce projet d'application StopCovid dans la lutte contre le coronavirus.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter