Chalamont (Ain): au championnat de France de boules... lyonnaises

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Grassaud .

Le département de l'Ain accueille, -ce week-end du 7-8 juillet-, le championnat de France de boules en double. Un sport qui va avec le temps estival mais attention, à Chalamont on n'est pas joueur de pétanque mais bien de boules lyonnaises. La discipline compte environ 50.000 licenciés.

Là, des tireurs s'élancent sur plusieurs mètres. Ici, des joueurs délimitent un périmètre de 50cm autour d'une boule... A part le soleil, ce championnat de "lyonnaise" n'a vraiment rien à voir avec la pétanque.  



En fait, la pétanque provençale est issue de la boule lyonnaise dont l'histoire remonte au XVIIIe siècle.



Le poids

Lisse ou striée, la boule lyonnaise est fabriquée en bronze. Elle se choisit en fonction de la taille de la main du joueur et de sa force. La boule de pétanque est souvent en acier, et donc plus légère. Entre 650g et 800g contre 900g à 1,2kg!



Le terrain

Le terrain de boule lyonnaise mesure 27,5m de long et jusqu'à 4m de large. Il est divisé en trois zones: un espace de 5m de long où le joueur prend son élan pour lancer, un rectangle central de 12,50 m de long dans lequel le joueur fait rouler sa boule et un autre espace de 5m où se trouve le but.

 



Le but

L'objectif, pour un sport comme pour l'autre, est de placer le maximum de boules près du but. Mais avec la "lyonnaise" on prend donc son élan et on annonce la boule que l'on veut décaniller. Avant de tirer, on mesure 50cm autour de cette boule avec... un 50, sorte de compas. Il s'agit ensuite de viser cet espace. 



Le vocabulaire est ensuite assez proche de la pétanque... on retrouve le biberon, quand on colle au cochonnet, ou le carreau quand on prend la place d'une autre boule. 



L'idée est de collecter 13 points en 2 heures. C'est sportif et c'est du spectacle!



Reportage Franck Grassaud et Jean Perrier


 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité