"Le click and collect ne fera pas notre chiffre mais on montre qu'on est là", un commerçant de Bourg-en-Bresse

Un "clic and collect" unique est lancé à Bourg-en-Bresse. La plateforme internet, fabriquée par une agence de com' locale, a été prise en charge par la Ville. Les premiers commerçants qui se lancent, n'attendent pas de retombées directes mais veulent garder le lien avec leur clientèle. 
"On le fait, ça nous occupe en ce moment. En plus, ça peut répondre à une attente de quelques uns de nos clients, mais faut pas être dupe, on ne gagnera jamais ce qu'on gagne d'habitude avec ça." Pour cette commerçante de la ville-préfecture de l'Ain, les choses sont claires, il ne faut pas s'attendre "une révolution numérique" avec le lancement du "click and collect" à Bourg. Mais elle profite de l'opportunité et de cette période "douloureuse" du reconfinement pour valoriser une dizaine de produits sur la plateforme. 
 

"Il fallait bien qu'on fasse quelque chose"

Ce matin-là, dans une rue Gambetta quasiment vide, Luc Rondot, bijoutier, a laissé ses vitrines allumées. Des passants jettent un oeil. "Moi, je conçois notre présence sur internet de la même manière, c'est une vitrine virtuelle. Vous voyez la dame qui regarde les montres dans la devanture, et bien je pense qu'elle va nous appeler pour un cadeau. Ce sera pareil sur la plateforme", explique le professionnel tout en photographiant quelques pièces. "Evidemment, le click and collect ne fera pas notre chiffre mais on montre qu'on est là, on garde un lien avec la clientèle. Par exemple, ce que je suis en train de photographier, c'est pour un client qui m'a demandé plus de détails. Il avait vu un exemple sur notre page." 
 

"Il fallait bien qu'on fasse quelque chose", lance Sophie Janin, présidente de l'union commerciale, en montrant son magasin garni de doudounes et d'autres vêtements d'hiver.
 

"On a des stocks importants, alors même si on ne vend que quelques pièces ce sera déjà ça. Le click and collect, c'est la seule solution qui nous est offerte pour pouvoir redémarrer un petit peu d'activité, ça permet d'être en contact avec nos clients et à nos clients de nous soutenir aussi. On fera sans doute perdurer la plateforme après, ça nous permet d'avoir un site marchand."

Sophie Janin, présidente Centre Commerces Bourg


L'outil numérique a été créé par l'agence Teds dont les bureaux sont en plein centre-ville. L'un des associés a été étonné par l'engouement autour du projet. 
 

"Centre Commerce Bourg a lancé un appel à ses adhérents et en l'espace de deux heures il y en a une cinquantaine qui ont répondu ok. Depuis, ils le font avec beaucoup d'enthousiasme. Et pourtant, c'est un exercice totalement nouveau pour eux, ils doivent recenser les meilleurs pièces, les prendre en photo, renseigner un tableau Excel pour qu'on puisse mettre tout ça sur le site. Et certains ont fait ça en moins de 48 heures !"

Sébastien Terral, agence Teds


La Ville de Bourg-en-Bresse a débloqué environ 20.000 euros pour le projet, qui sera sûrement "musclé" par d'autres aides, la Région et l'Etat ayant lancé leur propre soutien en faveur du commerce en ligne. L'agglomération de Bourg est aussi impliquée, des commerces en périphérie de la cité burgienne, dans d'autres communes devraient rejoindre l'expérience. 

Reportage Franck Grassaud et Maryne Zammit
Lancement "click and collect" à Bourg-en-Bresse

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie