Coronavirus : le député de l'Ain Damien Abad veut tirer "les leçons de cette crise inédite"

Masques, dépistage, Ehpad et également "refondation de notre souveraineté sanitaire": le patron des députés LR et député de l'Ain Damien Abad, entend travailler sur ces axes pour la commission d'enquête sur la crise du coronavirus qui doit être lancée à l'Assemblée.

Damien Abad, député LR de l'Ain
Damien Abad, député LR de l'Ain © via Facebook @damien abad

La commission d'enquête de l'Assemblée autour du coronavirus devrait être lancée dès juin, parallèlement à celle prévue au Sénat. Jusqu'à présent, une simple mission d'information avait été lancée, elle doit restituer ses travaux ce mardi 26 mai. 

Chef de file des députés LR, Damien Abad se verrait bien rapporteur de la future commission d'enquête, fonction généralement réservée au premier groupe d'opposition.
 

"Nous avons une responsabilité collective. Non pas de faire de cette commission d'enquête un tribunal populaire mais de tirer ensemble les leçons de cette crise inédite, pour que notre pays ne se retrouve plus jamais dans cette situation", assure Damien Abad dans une lettre adressée au président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM).


"Le passage du pic épidémiologique et la période de déconfinement que nous connaissons doit nous permettre (...) de faire toute la lumière sur la gestion de la crise sanitaire, tout en préparant la période du rebond et en pensant le monde d'après", plaide le député de l'Ain dans son courrier. 

Il espère notamment que la commission pourra entendre l'ancienne ministre de la Santé et candidate LREM à Paris Agnès Buzyn, mais seulement après le second tour des élections municipales prévu le 28 juin, pour éviter le "mélange des genres".

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter