Saint-Etienne-du-Bois: la piste du suicide privilégiée après la mort brutale de Jérôme Tonnetot

Jérôme Tonnetot quand il jouait au FCBP / © MAXPPP - Julien Combelles/Le Progrès
Jérôme Tonnetot quand il jouait au FCBP / © MAXPPP - Julien Combelles/Le Progrès

L'ancien joueur du Football Club Bourg-Péronnas s'est tué, ce mardi 20 mars, dans un accident de voiture à hauteur de Saint-Etienne-du-Bois (Ain). Mais tout laisse à penser qu'il a mis fin à ses jours avant la collision. Un impact de balle a été découvert dans son corps et il avait un revolver.

Par Ph. Bette avec Franck Grassaud

L'accident s'est produit vers 15h45, sur RD1083, l'axe Bourg-en-Bresse/Lons, à Saint-Etienne-du-Bois. La voiture de Jérôme Tonnetot a brutalement quitté sa trajectoire et s'est dirigée vers le camion qui arrivait en face. La collision aura été d'une grande violence, la voiture s'est retournée sur le flanc. Le conducteur du poids lourd était terriblement choqué, selon nos confrères du Progrès.

Il n'y a déjà plus rien à faire pour le conducteur quand les secours arrivent. La victime est quelqu'un de connu dans la région: Jérôme Tonnetot, 46 ans, une ancienne figure du foot, de Bourg-Péronnas, puis de Marboz.

Arrivés sur place, les enquêteurs de la Gendarmerie comprennent toutefois qu'il ne s'agit pas d'un banal accident. La découverte d'un revolver à côté de la victime et d'une trace de balle à hauteur de la poitrine, alors qu'aucun impact n'est relevé sur les vitres, permet d'orienter l'enquête.

Selon toute vraisemblance, il aurait donc décidé d'en finir, et une fois le coup parti, sa voiture aurait dérivé. Un scénario complètement fou, mais qui n'est pas si rare. L'année dernière, un suicide au volant a eu lieu dans l'Ain, à hauteur d'une barrière de péage autoroutière. 

Une autopsie a été pratiquée dans la foulée. Ses conclusions mettent aussi sur la voie du suicide. Mais pour l'heure, on n'a pas trouvé d'écrits de Jérôme Tonnetot qui évoqueraient son intention de mettre fin à ses jours.

Sa famille, elle, ne veut pas croire en ce suicide. Elle estime que l'angle de tir ne correspond pas à l'hypothèse avancée.

Un leader sur le terrain

Jerôme Tonnetot (ici en bleu) dans un match contre St Etienne / © Max PPP/ Julien Combelles
Jerôme Tonnetot (ici en bleu) dans un match contre St Etienne / © Max PPP/ Julien Combelles
 
Jérôme Tonnetot était né en octobre 1971, à Commercy (Meuse). Il avait fait les grandes heures du Football Club de Bourg-Péronnas dans les années 2000, après avoir joué à Epinal (Vosges). Son aventure à Bourg durera 7 saisons. Le défenseur a participé aux assauts bressans en Coupe de France, d'abord contre Auxerre en 2003 (8e de finale) puis contre l'Olympique Lyonnais en 2004 (16e de finale). 

Il avait ensuite rejoint le club de Lyon-La Duchère en 2005/2006, seulement pour une saison, avant de revenir à Bourg en 2006/2007. Il décidait enfin de mettre un terme à sa carrière sportive en juillet 2011, après 4 saisons passées au petit club de Marboz (Ain), avec encore une belle poussée en Coupe de France, c'était en 2009.   
                  

Sur le même sujet

Dans l'Allier, un ancien policier crée un refuge pour les ânes

Les + Lus