Cet article date de plus de 5 ans

Chaleins (01) : quel avenir pour les poules du GAEC incriminé ?

Trois jours après la diffusion d'une vidéo dénonçant les conditions d'élevage du GAEC du Perrat, le préfet de l'Ain a donné trois semaines à l'éleveur pour nettoyer les bâtiments. Les 300 000  volailles devront sans doute être abattues. Sophie Valsecchi et Thierry Swiderski
Reportage de Sophie Valsecchi et Thierry Swiderski, Thoerry Derenne.
durée de la vidéo: 01 min 41
Chaleins (01) : quel avenir pour les poules du GAEC incriminé ?


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie