Cet article date de plus de 5 ans

Visite nocturne aux Soieries Bonnet, à Jujurieux (Ain)

Découvrir des robes de soie et deviner l'architecture industrielle à la lumière de lampes de poche. Samedi soir, les curieux étaient invités à visiter les Soieries Bonnet à l'occasion de la 12e Nuit européenne des Musées. Un lieu exceptionnel pour une visite insolite. 
L'usine textile a été fermée en 2001 mais ses trésors ont été conservés. A ce jour, près de 300 000 pièces d'exception ont été préservées par le département de l'Ain. 

Le reportage

durée de la vidéo: 01 min 26
Visite nocturne aux Soieries Bonnet, à Jujurieux (Ain) ©France 3 RA

La maison Bonnet voit le jour en 1810 à Lyon. Son fondateur est Claude Joseph Bonnet. L'entreprise à partir de 1835 installe une usine-pensionnat à Jujurieux. Les établissements Bonnet deviennent rapidement l'une des plus importantes maisons de Soieries lyonnaises, dont la renommée passe les frontières. A la mort de son fondateur en 1867, l'entreprise emploie 1 200 personnes à Jujurieux et 1 400 à Lyon.

L'entreprise spécialisée dans les tissus pour l'habillement est liée aux plus illustres noms de la mode et de la haute couture comme la Maison Dior, Poiret, Chanel, Lanvin ou encore Lacroix. Des maisons qui font appel au savoir-faire des Soieries Bonnet jusqu'à leur fermeture en décembre 2001. L'usine a fermé mais les collections vivent encore ... 

durée de la vidéo: 00 min 58
Zoom sur les Soieries Bonnet ©France 3 RA

Voir ou revoir l'extrait de Rhône-Alpes Matin (juin 2015) consacré aux Soieries Bonnet avec Nathalie Foron-Dauphin (Responsable du musée des Soieries Bonnet) qui revient sur l'histoire de cette entreprise textile. Elle évoque aussi  le "paternalisme industriel" à travers l'usine pensionnat de Jujurieux.


 

Soieries Bonnet, musées de l'industrie de la soie
72 clos du Musée
01640 Jujurieux
Tél. 04 74 36 86 65 / musees.ain@ain.fr
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture musée