Irma: l'Allier participe à la reconstruction des Antilles

Une entreprise de l'Allier a été choisie pour fournir de nouveaux poteaux électriques aux Îles de Saint-Martin et de Guadeloupe, dont le réseau électrique a été en partie détruit par l'ouragan Irma. / © Aurélie Albert
Une entreprise de l'Allier a été choisie pour fournir de nouveaux poteaux électriques aux Îles de Saint-Martin et de Guadeloupe, dont le réseau électrique a été en partie détruit par l'ouragan Irma. / © Aurélie Albert

Quelques semaines après le passage du cyclone Irma sur les îles de Saint-Martin et en Guadeloupe, une société spécialisée dans la construction de poteaux électriques basée à Avermes dans l'Allier a été solicitée afin de fournir les îles avec ses poteaux en béton. 

Par Richard Beaune

C'est une commande particulière qui mobilise les salariés de l'usine Stradal basée à Avermes dans l'Allier: envoyer leurs poteaux électriques en bêton sur les îles de Guadeloupe et Saint-Martin afin de reconstruire le réseau électrique des îles touchées par l'ouragan Irma.

Une technologie adaptée aux conditions climatiques des îles de Saint-Martin et de Guadeloupe

Le chef d'équipe Gilles Berger nous explique que ces poteaux ont été étudiés pour casser à une certaine résistance et "lorsqu'ils cassent, poursuit-il, les fils électriques restent accrochés au poteau car la tête casse mais les fils restent suspendus à trois mêtres au-dessous de la tête, ce qui évite les coupures de courant." Le béton utilisé permet d'optimiser ainsi le poids des poteaux sans pour autant altérer leur résistance. Une technologie adaptée aux conditions climatiques auxquelles sont confrontées les îles concernées. 

Des poteaux électriques fabriqués dans l'Allier partent pour les îles touchées par Irma
Quelques semaines après le passage du cyclone Irma sur les îles de Saint-Martin et en Guadeloupe, la solidarité continue. Une mobilisation qui se fait jusque dans l'Allier. A Avermes notamment, une société spécialisée dans la construction de poteaux électriques a été solicitée afin de fournir les îles avec ses poteaux en béton. Intervenants: Gilles Berger, Chef d'équipe et Jao Marques, Directeur de l'usine. - Aurélie Albert/Wilfried Redonnet

L'usine stradal basée à Avermes dans l'Allier est l'une des seules à produire ce type de poteaux électriques.
C'est sans hésiter qu'elle répond à l'appel d'offre pour approvisionner les îles. Le directeur de l'usine Joao Marques avoue qu'avec cette commande, son équipe "se sent plus utile" et ne cache pas sa fièreté de pouvoir approvisionner rapidement les îles touchées par l'ouragan.

Le dernier chargement a pris la route, direction le port du Havre, et d'ici quelques jours les poteaux seront installés en Guadeloupe et à Saint-Martin. 

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus