• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lavoine (Allier) : une église qui appartient ... aux villageois

Depuis la séparation de l'Église et de l'État, les églises, chapelles et autres cathédrales appartiennent aux communes. Sauf à Lavoine, dans l'Allier, où la paroisse appartient aux habitants du village. / © P. Félix / France 3 Auvergne
Depuis la séparation de l'Église et de l'État, les églises, chapelles et autres cathédrales appartiennent aux communes. Sauf à Lavoine, dans l'Allier, où la paroisse appartient aux habitants du village. / © P. Félix / France 3 Auvergne

Pour les fêtes du 15 août, la paroisse Saint-Vincent-de-Lavoine, dans l'Allier, était bondée, comme pour chaque office. Et pour cause, cette église appartient à tous les villageois, qui continuent de mettre la main à la pâte ... et au portefeuille.

Par P. Félix avec A.C.

Le 15 août, dans l'Allier, l'église de Lavoine débordait de monde. Elle est habitée de la ferveur des paroissiens bien sûr, mais aussi d'un sentiment d'appartenance, qui se transmet de génération en génération. Car les Lavoinais ont édifié eux-mêmes le bâtiment, sur leurs propres deniers, lassés de devoir faire des kilomètres pour aller à l'office.

"Au début de l'hiver 1837, une jeune fille est décédée de froid en remontant de l'office. Cette fois, les habitants de Lavoine en ont eu marre, et ils ont voulu construire leur propre église, raconte Pierre Gérard, un historien local. Les trois plus gros dons s'élevaient à 200 francs, le plus petit à trois planches : chacun donnait en fonction de ses moyens, mais chacun mettait aussi la main à l'ouvrage pour édifier l'église."

Elles sont rares, en France, les églises voulues et édifiées par des villageois : c'est une fierté pour leurs descendants. "Qu'on ait la foi ou qu'on ne l'ait pas, c'est un petit bout de nous, assure Christophe Szypula, originaire du village, ce sont les habitants qui chaque année mettent un peu d'argent de côté pour entretenir l'église."

Pour les visiteurs de passage, il y a quelque chose de remarquable dans cette paroisse. "Il y a beaucoup de monde à l'office, on ne connaît pas ça dans la plaine, la ferveur de l'office est tout à fait différente", constate Michel Mauret, un visiteur.

La paroisse Saint-Vincent-de-Lavoine n'a plus de curé attitré et des messes n'y sont célébrées que trois ou quatre fois par an mais à chaque fois ses bancs sont pleins. "C'est la seconde fois que je viens, et je suis à chaque fois émerveillé par leur ferveur chrétienne et leur implication dans la vie de leur village et de leur église", reconnaît le Père Guillaume Lépée.

Des travaux de rénovation de la toiture et du beffroi sont prévus : déjà des Lavoinais se sont mobilisés financièrement  pour soutenir leur église.
 
Lavoine (Allier) : une église qui appartient ... aux villageois
Pour les fêtes du 15 août, la paroisse Saint-Vincent-de-Lavoine, dans l'Allier, était bondée, comme pour chaque office. Et pour cause, cette église appartient à tous les villageois, qui continuent de mettre la main à la pâte ... et au portefeuille. - France 3 Auvergne - S. Vinot, P. Félix, G. Malfray

Sur le même sujet

Handball : le HBCAM 63 toujours dans la course pour la deuxième division

Les + Lus