Le Montluçonnais Julian Alaphilippe (Quick Step) a ravi à son équipier colombien Fernando Gaviria la tête de la Colombia Oro y Paz cycliste, vendredi 10 février, après sa victoire dans la 4e étape conclue par une arrivée en altitude à El Tambo, après 145,9 km depuis Buga.

Le Montluçonnais Julian Alaphilippe (Quick Step) a ravi à son équipier colombien Fernando Gaviria la tête de la Colombia Oro y Paz cycliste, vendredi, après sa victoire dans la 4e étape conclue par une arrivée en altitude à El Tambo, après 145,9 km depuis Buga.
Alaphilippe, 25 ans, a devancé au sprint les Colombiens Sergio Luis Henao (Sky) et surtout Nairo Quintana, grand favori pour la victoire finale. Il compte désormais quatre secondes d'avance sur Henao au général, et six sur Quintana.



"C'était une très bonne journée parce que nous étions quatre (de notre équipe) à nous retrouver dans la grande échappée. C'était parfait. Notre stratégie était bonne et j'ai pu lancer mon attaque à la fin", a résumé le coureur français.
Gaviria, vainqueur des trois premières étapes, s'est effondré lors de cette première étape de  montagne.
La 5e étape, samedi, conduira le peloton de Pereira à Salento, sur 160,8 km, avec pour conclure un col de troisième catégorie.