Cet article date de plus de 3 ans

Mise en examen de Daniel Dugléry, l'ancien maire de Montluçon

Selon une information révélée par nos confrères de la Montagne, l’ancien maire de Montluçon, Daniel Dugléry a été mis en examen pour prise illégale d’intérêts en décembre 2017. Il s’agirait d’une affaire de vente de terrains sur la commune de Villebret en 2010.
À peine quelques jours après son départ de la mairie de Montluçon, Daniel Dugléry (LR) a été mis en examen, le 21 décembre 2017, selon une information révélée par nos confrères de La Montagne. Selon ces informations, il serait question d’une prise illégale d’intérêts autour d’une vente de terrains sur la commune de Villebret (Allier) en 2010.
À l’occasion de deux conseils municipaux de la ville de Montluçon, des parcelles appartenant à la Ville auraient été cédées à Bernard Sistou. Ce dernier est un ancien conseiller municipal de Montluçon, il a lui aussi été mis en examen le 12 janvier 2018.
Selon le juge d’instruction de Montluçon, la vente aurait été désavantageuse pour la Ville.

Une vente de terrains à 40 000 euros


Selon le journal La Montagne, en 2005, Montluçon aurait acquis ces terrains de plus de 14 000 mètres carré pour 69 000 euros. Lors de la cession en 2010 à Bernard Sistou, le montant n’aurait pas excédé les 40 000 euros.
Les mises en examen ont été prononcées par le juge d’instruction de Montluçon. L’enquête aurait été confiée au service régional de police judiciaire de Clermont-Ferrand.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société