À Montluçon, des commerçants s'associent pour sauver le centre-ville de la désertification

Plusieurs dizaines de commerçants montluçonnais montent au créneau pour protester contre la fermeture de commerces dans le centre-ville. / © René Thévenot - France 3 Auvergne
Plusieurs dizaines de commerçants montluçonnais montent au créneau pour protester contre la fermeture de commerces dans le centre-ville. / © René Thévenot - France 3 Auvergne

Plusieurs dizaines de commerçants montluçonnais ont créé un mouvement pour redynamiser leur centre-ville. Un mouvement qui se veut apolitique et destiné à encourager les nouvelles installations.

Par MT avec Richard Beaune

Philippe Allin dirige une agence immobilière mais il est avant tout un Montluçonnais, et il veut faire bouger sa ville. Dans ce marché, il savoure l'ambiance qu'il voudrait retrouver dans tout le centre-ville de Montluçon : "Dans tout le cœur de Montluçon, les gens se retrouvent, et c'est un moyen de communiquer."

Et pour que règne cette ambiance dans tout le centre-ville, Philippe Allin a sollicité les autres commerçants et surprise, 73 ont répondu à son appel. "J'attendais 10 ou 15 personnes. Ce qui est étonnant, c'est la mobilisation. Cela veut dire qu'il y a une prise de conscience", poursuit l'entrepreneur.

Agnès Lamy, bijoutière installée depuis 28 ans sur le boulevard Courtais, a elle aussi été surprise par cette mobilisation. "C'est une constatation de voir que 73 personnes se sentent touchées par la désertification du centre-ville. C'est vraiment un fait avéré, ce n'est pas que de notre propre fait que nous en sommes arrivé là", témoigne Agnès Lamy, une bijoutière.

Un mouvement hétérogène selon Catherine Arnaud, une opticienne – optométriste : "Je ne pensais pas que l'on serait autant. Dans les associations, des gens sont usés au bout d'un moment. Certains ont déjà donné, mais c'est bien, il y a un renouvellement. Il y a des jeunes commerçants et aussi des anciens qui ne perdent pas la foi."

Plus de communication, plus d'animations, l'association de ces 73 commerçants a du pain sur la planche. Mais tous sont décidés à se retrousser les manches.

À Montluçon, des commerçants s'associent pour sauver le centre-ville de la désertification
Intervenants : Philippe Allin, chef d'entreprise; Agnès Lamy, bijoutière; Catherine Arnaud, opticienne - optométriste - France 3 Auvergne - Richard Beaune, Bruno Livertoux, Alexis Cretin

 

Sur le même sujet

Thierry Lhermitte évoque le Cantal et son prochain spectacle à Clermont-Ferrand

Les + Lus