Paris-Nice : Le maillot jaune pour l’Auvergnat Julian Alaphilippe

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.C. avec AFP
durée de la vidéo: 00 min 46
Julian Alaphilippe en jaune

Julian Alaphilippe a dominé mercredi 8 mars le contre-la-montre du Mont Brouilly, quatrième étape de la course Paris-Nice. L'Auvergnat a pris les commandes de la "course au soleil." Il n'avait encore jamais gagné de contre-la-montre individuel au plus haut niveau.

Julian Alaphilippe a dominé mercredi 8 mars le contre-la-montre du Mont Brouilly, quatrième étape de la course Paris-Nice. L'Auvergnat a pris les commandes de la "course au soleil."

"C'était un très bon parcours pour moi", s'est satisfait Alaphilippe qui a repoussé à 19 secondes l'Espagnol Alberto Contador, deuxième de cette étape de 14,5 kilomètres qui se terminait par une montée de 3 kilomètres à 7,7 % de pente.

Nanti d'une avance de 27 secondes sur l'ancien vainqueur du Tour de France au bénéfice d'une première partie très rapide sur les routes serpentant entre les vignobles du Beaujolais, Alaphilippe a résisté ensuite dans la montée de la Chapelle.

UN CASSE COU DANS LES VIRAGES

Le puncheur montluçonnais  (24 ans), de caractère malicieux et de nature casse-cou, a suscité l'admiration de son équipe Quick Step. Il a enlevé au Mont Brouilly le premier chrono de sa carrière.

"Ce n'est pas gagné, la fin de semaine s'annonce difficile. Trente secondes ou une minute, ce n'est pas grand-chose dans un col de 15 kilomètres", a tempéré Alaphilippe. Le coureur est passé à plusieurs reprises à côté d'une grande victoire l'an dernier, sur des étapes du Tour de France, la course de la Flèche Wallonne ou aux JO de Rio.

Julian Alaphilippe a signé la deuxième victoire française depuis le départ du Paris-Nice dans les Yvelines. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.