• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Tour de France. Alaphilippe toujours en jaune : “Demain, ça va faire mal”

Le Français Julian Alaphilippe, vêtu du maillot jaune du leader et des cyclistes lors de la 5e étape de la 106e édition du Tour de France entre Saint-Dié des Vosges et Colmar, le 10 juillet 2019. / © Marco Bertorello/AFP
Le Français Julian Alaphilippe, vêtu du maillot jaune du leader et des cyclistes lors de la 5e étape de la 106e édition du Tour de France entre Saint-Dié des Vosges et Colmar, le 10 juillet 2019. / © Marco Bertorello/AFP

Peter Sagan s'est imposé au sprint final, mercredi 10 juillet, lors de la 5e étape du Tour de France à Colmar. En tête du classement général, le Montluçonnais Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune. 
 

Par D.Cros

A l’issue de la 5ème étape du Tour de France, reliant Saint-Dié-des-Vosges à Colmar, Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune. Il déclare : "Ce n'était pas si facile que ça, même si j'ai passé une bonne journée. On a contrôlé la course. Je suis resté vigilant dans le final. Demain, ça va faire mal. Je vais prendre jour après jour. Aujourd’hui c’est une journée de plus. Ce n’est que du bonheur". Au classement général, il devance de 14 secondes le cycliste Belge Wout Van Aert. 
 

Le Montluçonnais a tenté de se mêler au sprint final mais a finalement terminé à la 10e place. L’étape a été remportée au sprint par Peter Sagan, le Maillot vert slovaque (Bora-Hansgrohe). ''C'est une victoire que toute l'équipe a mérité. Tous mes coéquipiers m'ont aidé, en particulier dans les côtes'' a-t-il déclaré.  

Julian Alaphilippe, coureur de la Deceuninck-Quick Step explique : "C’était une belle journée pour moi et mon équipe. Certaines équipes étaient intéressées pour la victoire d’étape comme celle de Peter Sagan, Michaël Matthews ils ont contrôlé pour rattraper l’échappée par ce que devant ce n’était pas des coureurs dangereux au classement général. Ça m’a permis de passer une belle journée même si ce n’était pas facile et je suis content d’être au départ de l’étape demain. Je sais que je suis très attendu avec le maillot jaune" 

Demain, l’étape les conduira de Mulhouse à La Planche des Belles Filles, 157 kilomètres, premier gros test de ce Tour de France 2019. "Il n'y a pas que La Planche des Belles Filles, ça grimpe bien avant, Ça monte dès le col des Chevrères (3,5 kms côte à 9,5%). Ça va vraiment faire une sélection". Puis il ajoute : "Je vais me souvenir de la montée à Epernay. Mais demain, il y a plus de kilomètres".
 
 

 

Sur le même sujet

Découvrez le lauréat du 18ème concours du Saint-Nectaire

Les + Lus