Coronavirus COVID-19 : à Moulins, de faux employés municipaux tentent d’escroquer les personnes âgées

La police nationale de l’Allier a alerté les bourbonnais sur les réseaux sociaux. A Moulins, certaines personnes mal intentionnées tentent de profiter de la crise sanitaire du Coronavirus COVID-19 pour escroquer les personnes âgées en se faisant passer pour des agents municipaux.

La police nationale de l’Allier a lancé une alerte sur les réseaux sociaux à destination des habitants de Moulins, et en particulier des personnes âgées. Selon les policiers, une ou plusieurs personnes malveillantes, profitant de la crise sanitaire et des mesures de confinement liées au Coronavirus COVID-19, se rendraient au domicile des personnes âgées sous de faux prétextes. Ils se feraient passer pour des agents municipaux et tenteraient de vendre des lingettes désinfectantes, à 20 euros la boîte.

"Aucune démarche de ce type n'est effectuée"

La police détaille dans un post sur Facebook : « Dans la journée d'hier, un homme se présenta au domicile de personnes âgées, prétextant être mandaté par la municipalité. Il expliquait devoir remettre des lingettes désinfectantes contre la modique somme de 20 euros ! Devant le refus catégorique de l'octogénaire, il partit sans demander son reste. Pour votre information aucune démarche de ce type n'est effectuée. Rester chez soi, éviter les contacts rapprochés entre personnes, appliquer les gestes barrières et limiter ses déplacements au strict prioritaire, sera, de loin, la meilleure façon de réagir face au virus. Ne recevez personne à domicile dont la venue n'aura pas été annoncée »

Si vous êtes victimes de ce genre d’intervention malveillante, la police de l’Allier vous invite à vous signaler et à composer le 17.