• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Moulins : un joueur de foot blessé par un tir d'arme à feu avant un match

Le stade Hector-Rolland à Moulins / © P. Franco / France 3 Auvergne
Le stade Hector-Rolland à Moulins / © P. Franco / France 3 Auvergne

Un jeune joueur de foot du Club de l'Académie Moulins a été blessé au mollet gauche par un tir d'arme à feu, juste avant une rencontre avec le FC Haut-d’Allier de Trévol (Allier), dimanche 25 novembre. Une enquête a été ouverte.

Par Renaud Gardette

Il est 14h30, dimanche 25 novembre, sur le stade Hector-Rolland à Moulins (Allier). Romain Ray, 25 ans, est un joueur de réserve en train de s'échauffer sur un terrain annexe. Le reste de son équipe est à ce moment, sur le terrain, et l'équipe adverse dans les vestiaires, quand le joueur se plaint d'une vive douleur à la jambe: la victime vient d'être touchée par un tir de projectile issu d'une arme à feu, au niveau du mollet gauche.

Selon nos confrères de La Montagne, qui révèlent l'information, personne sur le terrain n'aurait entendu de coup de feu, ni même aperçu une personne avec une arme à la main. 

Sur son site internet, le club local précise que "Romain a été opéré avec succès dans l'après-midi (dimanche) pour que le projectile lui soit retiré. Particulièrement choqué et inquiet, le club souhaite un prompt rétablissement à Romain et fait toute confiance aux enquêteurs du commissariat de police de Moulins afin que toute la lumière soit faite à propos de cet incident qui aurait pu être dramatique."

Le match de Départemental 1 avec le FC Haut-d’Allier a été annulé, ainsi qu'une autre rencontre, un tournoi de rugby féminin qui se déroulait juste à côté, par sécurité.
 

On est passé à côté d'un drame


Selon le Club de l'Académie Moulins joint par téléphone, un stand de tir sportif est installé de l'autre côté du stade. S'agit-il d'une balle perdue? Autre hypothèse : "des menaces ont été proférées contre le club récemment, et une tentative de cambriolage a eu lieu il y a deux semaines dans les locaux". S'agit-il d'une coïncidence? L'enquête devra déterminer l'origine précise de ce tir.

Les responsables du club local encore sous le choc, affirment:

 On est passé juste à côté d'un drame. Le joueur aurait pu être touché à la tête! Et il y avait des enfants à proximité ce dimanche.

Le calibre du projectile est en cours d'analyse. Une enquête pour "violence avec arme" a été confiée au commissariat de police de Moulins.
 

L'association de tir sportif exclut toute responsabilité


Selon son président, le stand de tir situé en face du stade est fermé le dimanche, par arrêté municipal, depuis plusieurs années. Dimanche 25 novembre, il n'y avait aucune activité sur place. Le stand est orienté vers le nord, il n'est donc pas possible de viser le stade, situé à l'est de l'installation. Et plusieurs sécurités sont installées, en métal et en sable pour éviter des ricochets éventuels. Enfin des caméras de vidéo-surveillance pourraient être exploitées pour les besoins de l'enquête.
 

Sur le même sujet

Fermeture de l'usine Luxfer à Gerzat (Puy-de-Dôme) : 136 emplois menacés

Les + Lus