• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Pourquoi un lycée de l'Allier bannit les stylos des salles de cours

Prendre ses cours au crayon de papier, un premier pas pour éliminer le plastique ! / © S. Vinot / France 3 Auvergne
Prendre ses cours au crayon de papier, un premier pas pour éliminer le plastique ! / © S. Vinot / France 3 Auvergne

A Saint-Pourçain-sur-Sioule, dans l’Allier, pendant un mois, les feutres et les stylos ont été proscrits du lycée Blaise de Vigenère. Tous les élèves écrivent au crayon de papier. Une opération de sensibilisation à l'écologie.

Par SM avec S. Vinot

Bannir les feutres et les stylos durant un mois, il fallait y penser. Une expérience qui peut sembler anecdotique, mais plutôt originale. Au lycée Blaise de Vigenère à Saint-Pourçain-sur-Sioule, dans l’Allier, les élèves se prêtent au jeu. Ce jour-là, en cours d’italien, la prise de notes se fait avec un crayon de papier.
 

Des élèves séduits par la démarche


« On peut utiliser aussi des crayons de couleur pour donner de la couleur à nos cours, mais le but c’est vraiment de rester au crayon de papier pour utiliser le moins de plastique possible », explique Charlène Foveau, élève de 1re.
« Quand j’écris, j’admets que je fais beaucoup de fautes, du coup c’est plus facile de gommer un crayon de papier qu’un stylo », observe Jacques Soto, un camarade.
«  C’est très bien parce que ça ne fait pas de pollution et comme c’est un fléau dans notre société, je trouve que c’est très bien d’écrire au crayon de papier », estime encore Léa Mougin, une autre élève.
 

Faire germer l'esprit écolo...


La trousse d'un élève contient 250 grammes de fournitures scolaires, quasiment toutes en plastique. Le lycée propose le recyclage. Trente kilos de stylos ont été récoltés l'année dernière. Mais un professeur a voulu aller plus loin.
« Le frein essentiel, c’est vraiment une question d’habitude. Si on peut changer d’habitude et se dire finalement, le stylo plume, l’encre n’est pas forcément nécessaire, après on peut aller plus loin en se disant : est-ce que les contenants plastique sont nécessaires ? Pas forcément. Est-ce que les bouteilles d’eau en plastique sont nécessaires ? Pas forcément », assure Valéry Reignaud, qui enseigne les sciences économiques. 
 

... à tous les niveaux 


Autre avantage, plus inattendu : les crayons de papier adoptés par l’établissement ont à leur extrémité une capsule avec des graines. « Quand le crayon est terminé, on peut le planter et la capsule dans laquelle sont les graines se désagrège. Les plantes poussent, c’est des plantes aromatiques qu’on peut utiliser pour cuisiner », raconte Camille Resche, membre du club nature du lycée.
Des crayons qui se compostent et se transforment en basilic, origan ou thym : une manière d’être à… la pointe de l’écologie ! 
 
Expérience écolo dans l’Allier : un lycée bannit les feutres et les stylos
Intervenants : Charlène Foveau, Jacques Soto et Léa Mougin, élèves de 1re au lycée Blaise de Vigenère à Saint-Pourçain-sur-Sioule ; Valéry Reignaud, professeur de sciences économiques ; Camille Resche, membre du club nature du lycée

 

Sur le même sujet

Expérience écolo dans l’Allier : un lycée bannit les feutres et les stylos

Les + Lus