Allier : près de 90 personnes évacuées après un incendie à Vichy

Le quartier des Ailes à Vichy (Allier) a été le théâtre d’un violent incendie dans un immeuble de 11 étages dans la nuit de mercredi à jeudi 27 mai. Peu avant 1 heure, les pompiers sont intervenus pour évacuer près de 90 personnes. Certaines, intoxiquées par les fumées, ont dû être hospitalisées.

Un incendie s'est déclaré dans cet immeuble de Vichy (Allier) dans la nuit du jeudi 27 mai.
Un incendie s'est déclaré dans cet immeuble de Vichy (Allier) dans la nuit du jeudi 27 mai. © P.Franco/FTV

Un violent incendie s’est déclenché dans la nuit de mercredi à jeudi 27 mai dans un immeuble du quartier des Ailes à Vichy (Allier). Le feu a pris dans un appartement du 6ème étage dans une résidence qui en compte 11 au total. « L’incendie est parti d’un appartement, donc il est probable que ce soit un accident domestique qui ait déclenché l’incendie, mais l’enquête le déterminera. Il a fallu déclencher d’importants moyens pour évacuer l’ensemble des personnes », explique le maire de Vichy Frédéric Aguilera, présent sur les lieux.

16 personnes incommodées par la fumée

Les secours ont été alertés à 00h45 et ont ensuite procédé à l’évacuation de près de 90 habitants de l’immeuble et ont mobilisé l’échelle aérienne. Au total, 16 personnes ont été incommodées par les fumées, dont 2 gravement. Par chance, leurs jours ne sont pas en danger. Huit personnes ont malgré tout dû être hospitalisées. Un poste de soins a été installé au centre social René-Barjavel. Certains habitants ont dû être relogés : « Il y a 3 cages d’escaliers dans cet immeuble, ce qui représente 66 logements. Les habitants de l’une de ces cages d’escalier ont pu retrouver leur logement vers 6 heures du matin. Pour la deuxième, des expertises sont en cours pendant quelques jours pour savoir si les personnes peuvent rentrer chez elles ou pas. Les gens au niveau de la cage d’escalier la plus touchée n’ont pas pu rentrer », affirme Frédéric Aguilera.

Relogement d'urgence

La problématique est désormais le relogement d’urgence : « Il y a eu un vrai phénomène de solidarité donc la plupart des gens ont été hébergés dans leur famille ou chez des amis. Une partie n’avait pas de solution, il y a une dizaine de familles que l’on a relogées à l’hôtel pour les prochains jours. Ensuite, en fonction de l’emplacement de leur appartement et de la durée, on trouvera des logements plus pérennes en attendant qu'elles puissent réintégrer leur logement », précise le maire de Vichy.

D'importants moyens déployés

L’incendie était spectaculaire : « Comme le feu est parti du 6ème étage, les flammes étaient très visibles et en hauteur. C’était assez spectaculaire et donc traumatisant pour les personnes. Heureusement, à ce stade, ça ne reste que matériel et aucun décès n’est à déplorer », rassure Frédéric Aguilera. Il a fallu plus de 2 heures pour maîtriser l’incendie. Au total, 4 lances, 30 engins et 115 pompiers ont été mobilisés pour porter secours aux victimes, ainsi que les SMUR de Montluçon et de Vichy mais également les forces de l’ordre. Le sous-préfet de Vichy était également présent sur les lieux. Selon le maire, l’immeuble se trouve dans une zone résidentielle et le plan de circulation de la ville n’est donc pas affecté par le sinistre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers