Une enquête ouverte suite au décès suspect d’une jeune femme à Vichy

Publié le Mis à jour le
Écrit par AT

Une jeune femme de 24 ans a été retrouvée morte, dimanche 4 février 2018 , à Vichy, dans l'Allier. Elle se trouvait chez des amis chez qui elle avait passé la soirée. Une enquête a été ouverte.

C’est le père de la jeune fille qui a constaté son décès le matin du dimanche 4 février 2018. Inquiet de ne pas avoir de ses nouvelles, il est allé la chercher chez des amis chez qui elle avait passé la soirée. Une soirée durant laquelle de nombreux stupéfiants ont circulé.

Plus tôt, dans la nuit, les trois hommes avec qui elle passait la soirée, ont constaté que la jeune vichyssoise âgée de 24 ans ne se sentait pas bien après avoir pris plusieurs substances. Ils ont alors décidé d’allonger la jeune fille et de la laisser se reposer.

Ce n’est que le lendemain matin après que le père de cette dernière a insisté pour la voir qu’ils ont constaté son décès en essayant de la réveiller.
Deux d’entre eux, âgés de 28 ans, ont été placés en garde à vue, mais laissés libres à son terme, le lundi 5 février 2018. Le troisième ami présent à cette soirée a été entendu le lendemain.

Les constats établis par le médecin légiste qui a autopsié la jeune vichyssoise indiquent un possible décès par overdose. Une information qui sera confirmée au cours des prochaines semaines, dès réception des résultats des analyses toxicologiques.

D’après une source judiciaire, des examens complémentaires vont être pratiqués sur la jeune fille pour déterminer si des rapports sexuels consentis ou non ont eu lieu, avant son décès.

Pour le moment, les charges retenues contre les trois hommes concernent la prise de substance illégale et pourraient évoluer selon les résultats de ces examens.