Ardèche : une dizaine d'hectares de forêt détruits par les flammes à Saint-Péray, quatre Canadairs mobilisés

Un feu de forêt s'est déclaré dans l'après-midi sur les hauteurs de la commune de Saint-Péray en Ardèche. Selon Jacques Dubay, maire de la commune, 120 pompiers des casernes alentours a été mobilisés. Deux maisons, un temps menacées, sont désormais hors de danger, pour l'instant.

© Jacques Dubay, Mairie de Saint-Péray
C'est vers 15h30 vendredi 31 juillet que l'incendie s'est déclaré sur les hauteurs de la commune de Saint-Péray, en Ardèche, en face de Valence (Drôme). Selon les première indications, l'incendie -qui intervient dans un contexte de température très élevées, de végétation très sèche et de vent- concerne dix hectares de végétations.
 

Des moyens aériens conséquents

Selon Jacques Dubay, le maire de la commune que nous avons joint par téléphone, une cinquantaine de pompiers des casernes alentours a été mobilisée dans un premier temps pour lutter contre le feu, renforcés par la suite de 70 hommes supplémentaires.

Selon lui, le secteur est escarpé, pas facile d'accès, hormis par quelques chemins vicinaux. Des moyens aériens ont donc été sollicités, sous la forme d'un avion Dash bombardier d'eau qui entrait en opération vers 17h30. Quatre canadairs venus de Marignane sont entrés en action dans la foulée.
 

Deux maisons menacées désormais hors de portée des flammes

Deux maisons sur les hauteurs, un temps menacées, ne sont plus source d'inquiétude, au moins pour le moment. Les foyers suceptibles de les ravager ont tous été éteints.

L'inconnue, c'est désormais le vent, susceptible de changer la donne et d'amplifier l'incendie. Jacques Dubay, se dit "raisonnablement optimiste" même s'il lâche un brin fataliste "mais je ne suis pas pompier". 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers feux de forêt sécurité société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter