• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un ardéchois, habitant de Vallon-Pont d'Arc gagne le droit de descendre dans la vraie grotte Chauvet

Antoine Hinault, l'heureux gagnant de la tombola, entouré d'Eliette Brunel et de Jean-Marie Chauvet, les co-inventeurs de la grotte / © Nicolas Ferro
Antoine Hinault, l'heureux gagnant de la tombola, entouré d'Eliette Brunel et de Jean-Marie Chauvet, les co-inventeurs de la grotte / © Nicolas Ferro

La mairie de Vallon-Pont d'Arc en partenariat avec les inventeurs de la grotte Chauvet ont organisé une tombola pour restaurer un hameau qui tombe en ruine. Le premier prix est une descente dans la grotte originelle en compagnie d'un inventeur. Le tirage au sort s'est déroulé ce jeudi.

Par Nicolas Ferro

Antoine Hinault est l'heureux gagnant de cette tombola. Il a 34 ans et travaille chez un glacier de Ruoms. Il habite à Vallon-Pont-d'Arc dans la commune où se trouve le site inscrit au patrimoine mondial. Ce jeudi 04 octobre, il a reçu des mains des inventeurs son billet d'entrée pour une descente dans la grotte Chauvet.

La descente aura lieu en février/mars 2019 en compagnie de Jean-Marie Chauvet.
A cette période de l'année, la présence du gaz radon est moins forte à l'intérieur de la cavité et les visites sont possibles. La place mis en jeu correspond à la place octroyée à Eliette Brunel, l'une des co-inventeurs de la grotte par le ministère de la Culture.

Au total, 1229 billets ont été vendus par la mairie de Vallon-Pont -d'Arc. Les Ardéchois ont bien sûr participé à cette tombola mais il y avait aussi de nombreux Français et étrangers. Pour certains d'entre eux, ce premier prix revêtait une valeur inestimable. 

L'argent récolté va servir à restaurer le hameau du Chastelas qui se trouve sur les hauteurs de Vallon-Pont-d'Arc. Des pierres menacent de s'écrouler de ces ruines qui correspondent aux origines du village. 

Sur le même sujet

Championnat de France d'enduro

Les + Lus