Cyclisme: l'Américain McNulty remporte l'Ardèche Classic en solo

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yannick Kusy (@yannkusy) d'après AFP

L'Américain Brandon McNulty (UAE) a remporté ce samedi 26 février l'Ardèche Classic, premier volet des Boucles Drôme-Ardèche, devant le Belge Mauri Vansevenant (Quick-Step) 2e, qui a devancé au sprint un autre Américain, Sepp Kuss (Jumbo-Visma) 3e.

C'est la 2e victoire en un mois, jour pour jour, pour McNulty, 23 ans. Il s'était imposé le 26 janvier dernier dans le Trofeo Calvià, à Majorque, en partant tout seul à 50 km de l'arrivée, alors qu'il n'avait plus levé les bras depuis le Tour de Sicile 2019.

Cette fois-ci, le jeune Américain de l'équipe UAE Emirates a attendu d'être à 25 km de l'arrivée pour partir seul dans la montée vers Saint-Romain-de-Lerps, sans jamais se retourner, et terminer en vainqueur au bout de 168,5 km de course (3.100 m de dénivelé).

"Je suis super heureux, c'était une journée très dure, avec beaucoup de montées, et j'ai pu profiter des deux dernières pour partir devant, en étant plus agressif. Je me sentais bien à l'entraînement cet hiver et ça fait plaisir de voir que ça commence à payer", a dit McNulty en redescendant du podium.

Quelques heures plus tôt, dans le Golfe, Tadej Pogacar, double vainqueur du Tour de France, remportait l'UAE Tour. Mais McNulty se sent prêt à endosser un costume de co-leader: "J'aime bien les classiques, donc j'aimerais avoir une chance dans l'une d'elles", a-t-il annoncé, même s'il "préfère les courses à étapes".

Tout s'est joué dans les 25 derniers kilomètres, quand les deux têtes d'affiche, le Français Julian Alaphilippe et le Slovène Primoz Roglic, ont testé leurs jambes en attaquant tour à tour dans le Mur du Cornas, histoire de voir comment réagissait le peloton.

C'est le moment qu'a choisi McNulty pour partir devant, laissant sur place Mauri Vansevenant et Sepp Kuss: "J'étais parti d'un peu loin pour sortir du peloton, donc j'ai manqué d'énergie quand Brandon (McNulty) a filé. Il était plus fort que nous", a admis Sepp Kuss (Jumbo-Visma), coéquipier de Primoz Roglic.

McNulty a ensuite attaqué le Val d'Enfer, dernière difficulté du jour, avec trente secondes d'avances sur ses poursuivants immédiats, qu'il a finalement relégués à 45 secondes. Au sprint, Sepp Kuss n'a rien pu faire contre Mauri Vansevenant (Quick-Step) qu'Alaphilippe (25e) avait laissé partir.

"C'était une course dure, tout le temps en montée ou en descente, il faisait un peu froid, il y avait du vent. Pour commencer une saison, j'aurais préféré une course plus facile. Je n'avais pas les meilleures jambes possibles", a résumé Primoz Roglic, 26e de sa première course de 2022.

Le deuxième volet de ces Boucles Drôme-Ardèche, dimanche sur 191,5 km (2.400 m de dénivelé), sera plus typé "puncheurs" que "grimpeurs" et se terminera par une grosse montée à Étoile-sur-Rhône (Drôme).

Classement de l'Ardèche Classic, premier volet des Boucles Drôme-Ardèche 

1. Brandon McNulty (USA/UAE), les 168,5 km en 4 h 26:36.

2. Mauri Vansevenant (BEL/Quick-Step) à 45.

3. Sepp Kuss (USA/Jumbo-Visma) m.t.

4. Lennard Kämna (GER/Bora-Hansgrohe) à 01:33.

5. Guillaume Martin (FRA/Cofidis) m.t.

6. Clément Champoussin (FRA/AG2R-Citroën) à 1:36.

7. Quentin Pacher (FRA/Groupama-FDJ) à 1:44.

8. Warren Barguil (FRA/Arkéa-Samsic) m.t.

9. Lilian Calmejane (FRA/AG2R-Citroën) m.t.

10. Alexis Vuillermoz (FRA/TotalEnergies) m.t.

...

25. Julien Alaphilippe (FRA/Quick-Step) m.t.

26. Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) m.t.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité