• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : La préfecture de l'Ardèche affiche une fermeté accrue sur les barrages routiers

La préfecture de l'Ardèche affiche sa fermeté vis à vis des barrages sur la voie publique / © Nicolas Ferro
La préfecture de l'Ardèche affiche sa fermeté vis à vis des barrages sur la voie publique / © Nicolas Ferro

La préfecture de l'Ardèche annonce un durcissement des sanctions visant les rassemblements de gilets jaunes sur la voie publique. Des consignes ont été données aux forces de l'ordre pour verbaliser toute entrave à la circulation des biens et des marchandises. Une mesure qui s'appliquera dès jeudi.  

Par Philippe Bette

Le temps n'est plus à la clémence en Ardèche."Aucune entrave à la circulation ne sera tolérée". Les forces de l'ordre ont reçu de la préfecture de l'Ardèche des consignes pour une stricte application de la loi sur les barrages mis en place par les gilets jaunes.

La gendarmerie et la police ont pour ordre de verbaliser tout contrevenant qui enfreindrait les règles de sécurité sur la voie publique. Il en coûtera à chaque contrevenant et selon l'infraction jusqu'à 2 ans de prison, 4500 euros d'amende et un retrait de points proportionné. Cette mesure s'appliquera dans tout le département dès jeudi.
 

L'annonce intervient après le décès, hier, d'un motard en marge d'un barrage à Porte-les-Valence et la mort d'une manifestante sur un blocage, samedi à Pont-de-Beauvoisin (Savoie). Par ailleurs, 95 membres des forces de police et de gendarmerie ont été blessés sur tout le territoire depuis le début du mouvement des gilets jaunes. 

La nouvelle préfète de l'Ardèche, Francoise Souliman, affiche d'emblée sa fermeté, tout en affirmant son attachement la liberté d'expression. Elle redouterait une rupture de l'approvisionnement des magasins et des heurts entre des manifestants radicalisés et les professionnels de la route. Alors que s'annoncent "le Black friday", un week-end de forte consommation et les premiers achats de Noël.                    

   

          

Sur le même sujet

Notre-Dame de Paris : forte mobilisation pour la reonconstruction

Les + Lus