Municipales 2020. Ce qu'il faut retenir du vote en Ardèche : la part belle aux maires sortants

L'Ardèche est le département qui enregistre un des meilleurs taux de participation en France au premier tour des Municipales du 15 mars 2020 / © A. Henry
L'Ardèche est le département qui enregistre un des meilleurs taux de participation en France au premier tour des Municipales du 15 mars 2020 / © A. Henry

Avec 54,50 % de participation à 17h dimanche 15 mars, l'Ardèche est l'un des départements de France qui s'est le plus mobilisé pour ce premier tour des Municipales 2020. Que faut-il retenir du vote des Ardéchois ? Une part belle aux maires sortants : réélus ou en ballotage favorable

Par Aude Henry

Sur onze communes de plus de 3500 habitants en Ardèche, le premier tour des élections municipales du 15 mars 2020 ont plutôt fait la part belle aux maires sortants. Six d'entre eux ont été réélus dont cinq étiquetés divers droite. Trois sortants sont en première position. Pour deux d'entre eux, le scrutin ne leur a pas été favorable avec un sortant battu à Bourg-Saint-Andéol et un autre devancé à Viviers.
 

La continuité plébiscitée notamment au Teil

Dans la commune du Teil, sinistrée par le tremblement de terre du 11 novembre 2019, Olivier Pévérelli, le maire sortant divers gauche, va pouvoir continuer à gérer les dossiers de reconstruction. Il a été réélu dès le premier tour de ces Municipales 2020 avec 64,10 % des voix. Ce n'est pas franchement une surprise, tant les habitants disaient vouloir lui accorder cette légitimité avant même l'ouverture du scrutin.

A Privas, le maire sortant divers droite, Michel Valla, a remporté facilement cette élection municipale du 15 mars 2020 avec 51,87 % des suffrages exprimés. Il s'octroie par la même occasion 23 des 29 sièges au sein du conseil municipal de la préfecture d'Ardèche.
 

Une victoire "avec panache" à Privas

"C'était inattendu, confie l'édile, parce qu'on a gagné face à trois équipes "du cru" (...). Pour nous, c'est une récompense, parce qu'avec le coronavirus, on s'attendait à beaucoup plus d'abstention à Privas. Certes, on a une participation d'un peu moins de 50%, mais malgré tout, on a gagné avec panache." L'extrême-droite emmenée par Christian Grangis n'a plus d'élu au conseil municipal privadois.

A Guilherand-Granges, pas de surprise puisqu'une seule liste était candidate, celle du maire sortant. Sylvie Gaucher, divers droite, est réélue. Et seuls 14% des votants de ce 15 mars 2020 ont voté blanc ou nul. Faible taux de participation : 28 %, bien en-dessous de la mobilisation du département.

A Saint-Péray, Jacques Dubay, maire sortant divers droite, est réélu avec 86,71 % des voix.

A Vals-les-Bains : le maire sortant divers droite a laissé peu d'espoir à son concurrent divers gauche. Jean-Claude FLORY est réélu dès ce 1er tour avec 73,78 % des voix face à René Montredon.

A la Voulte-sur-Rhône : Bernard Brottes, maire sortant divers droite, a également été réélu avec 65,60 % des voix face au candidat divers gauche, Franck Valette.
 

Deux communes favorables à la Gauche


A Bourg-Saint-Andéol, le maire sortant divers droite a été détroné par la candidate divers gauche Françoise Gonnet Tabardel. Elle a obtenu 53,69 % des voix face à Jean-Marc Serre.

Il faudra un second tour à Annonay pour déterminer le gagnant de ces Municipales 2020. La liste divers gauche emmenée par Simon Plenet, et sur laquelle figure le maire sortant, arrive en tête de ce premier tour avec 40,22 % des suffrages exprimés. Trois autres listes sont qualifiées.
 

Eparpillement ou fusion des listes à Aubenas?


Dans la commune d'Aubenas, cinq listes sont potentiellement toujours en course pour un second tour de ces Municipales 2020. Elles étaient au nombre de six ce 15 mars 2020. Seule la liste divers centre d'Alexandra CAUQUIL (LDVC) ne s'est pas qualifiée. Jean-Yves Meyer, divers droite, a une belle avance sur ces concurrents avec 34,08 % des voix.

Pour Patricia Roux (liste DVG, 15,81% des voix), les 5 listes encore présentes potentiellement au second tour sont "la preuve que les Albenassiens veulent quelque chose d'innovant et que le maire sortant n'est pas majoritaire". Mais non seulement elle n'exclut pas une fusion des listes, mais elle les appelle de ses voeux : "Depuis le début, nous souhaitons un regroupement avec les forces de gauche de cette ville, et nous allons essayer d'y arriver". 
 

3 listes à Tournon-sur-Rhône

A Tournon-sur-Rhône, trois listes restent en course. Et le match est serré entre le maire sortant divers droite qui brigue un troisième mandat, Frédéric Sausset, et Pierre Guichard, divers gauche. Les deux candidats ne sont séparés que de 75 voix lors du premier tour de ce 15 mars.
Pascal Diaz, au centre, obtient 29, 64 % des voix.

A Viviers, Martine Mattei est arrivée en tête du scrutin avec 40,99 % des voix. Elle devance le maire sortant, divers droite, Christian Lavis (36,15 %) et la secrétaire départementale du Rassemblement National Céline Porquet (14,77 %).
 

Sur le même sujet

Les + Lus