Assiduité, nombre d'amendements, 5 députés de l'Isère parmi les plus “bosseurs” à l'Assemblée nationale

Les cinq députés isérois les plus "travailleurs" selon le site AgoraVox. / © AFP - Assemblée nationale
Les cinq députés isérois les plus "travailleurs" selon le site AgoraVox. / © AFP - Assemblée nationale

Le site AgoraVox dresse un classement des parlementaires les plus actifs à l’Assemblée. Si 5 isérois figurent dans le Top 50, aucun Savoyard ni aucun Haut-Savoyard n’apparaît. Des élus qui n’apparaissent pas non plus dans la liste des parlementaires qui travaillent le moins...

Par Jordan Guéant

C’est tout juste la moyenne ! Cinq des dix députés isérois figurent en effet dans le Top 50 des élus « qui travaillent le plus » à l’Assemblée nationale, selon un récent classement établi par le site internet AgoraVox. Dans le détail, voici donc les cinq « bosseurs » isérois : Marie-Noëlle Battistel (PS), Monique Limon (LREM), Cendra Motin (LREM), Jean-Charles Colas-Roy (LREM) et Olivier Véran (LREM). A noter qu’aucun élu de Savoie ou de Haute-Savoie n’apparaît dans ce classement. Par chance, ils ne figurent pas non plus dans la liste des « députés glandeurs » de l’Assemblée, toujours dressée par AgorVox.

 

Pour établir son classement, le site internet a attribué trois notes sur 20 points chacune pour trois critères différents : l’assiduité, la participation et l’activité. Pour l’assiduité sont prises en compte le nombre de semaines d’activités et le nombre de présences en commission. Pour la participation, c’est le nombre d’interventions en commission et dans l’hémicycle qui ont été comptabilisées. Attention : il fallait toutefois que ces prises de paroles contiennent plus de 20 mots ! Enfin, pour l’activité, cinq aspects ont été retenus sur quatre points chacun : le nombre d’amendements adoptés, celui de rapports écrits par le député, le nombre de propositions de lois écrites puis signées et enfin la quantité de questions écrites au Gouvernement.

 

Il ressort de ce système de notation plusieurs catégories dans lesquelles les élus isérois se démarquent. Ainsi, Olivier Véran (LREM) obtient la 19e place au Classement général. Il est l’un des rares députés à afficher plus de 25 points sur les 60 possibles. Une belle performance pour l’élu de Grenoble, 42e du même classement l’an dernier.

 

Monique Limon (LREM), élue de la Bièvre, se hisse pour sa part à la deuxième place dans la catégorie des députés les plus présents avec 43 semaines de présence dans l’hémicycle et 130 participations aux commissions. Juste derrière Monique Limon apparaît Marie-Noëlle Battistel (PS). L’élue du Trièves et du Vercors comptabilise 39 semaines de présence et 139 participations aux commissions.  Un « classement de l’assiduité » dans lequel figure également Cendra Motin (LREM, Bourgoin-Jallieu). Elle occupe la 8e place avec 40 semaines de présence et 130 participations aux commissions. Jean-Charles Colas-Roy (LREM) ferme la marche, un peu plus loin. Il est 21e. En cause : une plus faible présence lors des commissions avec 112 présences.

 

Reste enfin le « classement de la participation » où l’on retrouve les mêmes noms. Olivier Véran est cette fois 11e avec 410 interventions en commission et 484 dans l’hémicycle. Une bonne moyenne qui laisse toutefois apparaître une jolie marge de progression : le leader incontesté est l’élu des Hautes-Alpes Joël Giraud avec 1.180 interventions en commission et 1.605 en séance. Joël Giraud, le voisin haut-alpin qui conserve sa première place au classement général avec 42 points sur 60. Le chemin est donc long avant de la lui ravir. Les députés Savoyards et Haut-Savoyards se réveilleront peut-être l’an prochain…
 

Sur le même sujet

Les + Lus