Au programme jeudi 25 août : le Magnificat de Bach

Chaque jour, une personnalité liée au festival nous présente une œuvre qui est donnée dans la soirée à la Chaise-Dieu. Jeudi 25 août, Françoise Lasserre, directrice de l'ensemble Akadêmia, présente son programme consacré à Bach.

Par Claude Fallas

Françoise Lasserre, directrice de l'ensemble  Akadêmia, nous présente quelques heures avant le début du concert le programme qu'elle a choisi de présenter à la Chaise-Dieu.


Vous allez entendre 3 œuvres de Jean-Sebastien Bach parce que c'est un peu notre terrain de prédilection à Akadêmia. Donc tout d'abord une ouverture parce que c'est normal une ouverture pour commencer un concert. Donc c'est l'Ouverture en Si mineur avec la fameuse badinerie pour flûte solo.

Ensuite, une œuvre qui est un petit clin d'œil aux 50 ans du festival et au patrimoine de cette magnifique abbatiale : c'est la Trauerode de Jean-Sebastien Bach composée pour la mort d'une reine qui était restée fidèle à la foi luthérienne alors que son époux, le prince de Saxe, était devenu pour des raisons politiques catholique. Cette reine était adorée par ses sujets.

Un étudiant a voulu rendre hommage à cette reine, a écrit un texte et c'est Bach qui l'a mis en musique pour notre grande joie. C'est une œuvre vraiment extraordinaire. Elle présente une couleur extraordinaire : présence de 2 violes, de 2 luths qui sont des choses assez peu habituelles dans les cantates que Bach compose pour Leipzig.

Et pour finir dans la joie, parce qu'on a tous des anniversaires à fêter, le festival ses 50 ans et nous nos 30 ans, le Magnificat de Bach dans sa version la plus éclatante, en Ré majeur.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus